Parc national Los Glaciares

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parc national de Glacier (homonymie).
Parc national Los Glaciares
Image illustrative de l'article Parc national Los Glaciares
Le glacier Perito Moreno
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 6
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Province Santa Cruz
Coordonnées 50° 00′ 00″ S 73° 14′ 58″ O / -50, -73.249444 ()50° 00′ 00″ Sud 73° 14′ 58″ Ouest / -50, -73.249444 ()  
Superficie 5 393 km2
Création
Administration Administración de Parques Nacionales (APN)
Site web www.losglaciares.com

Géolocalisation sur la carte : Argentine

(Voir situation sur carte : Argentine)
Parc national Los Glaciares
Los Glaciares *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Type Naturel
Critères (vii) (viii)
Numéro
d’identification
145
Zone géographique Amérique latine et Caraïbes **
Année d’inscription 1981 (5e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Le parc national Los Glaciares, de 539 300 ha, se situe dans le sud-ouest de la Patagonie argentine, à la frontière chilienne. Ce parc englobe deux grands lacs d'origine glaciaire et quelques lacs plus réduits, ainsi que quelques montagnes mythiques, comme le Fitz Roy (ou Chaltén), de 3 405 m, et le Cerro Torre, de 3 102 m.

Description[modifier | modifier le code]

Le nom du parc provient des nombreux glaciers qui aboutissent dans les lacs. Les plus connus sont : le glacier Perito Moreno, d'une incalculable valeur scénique, et facilement accessible en véhicule depuis El Calafate ; Le glacier Upsala, le plus long et vaste de tous (1 000 km2), le glacier Spegazzini, uniquement accessible via lacustre, et les glaciers Mayo, Onelli, Agassiz et Mayo, débouchant tous dans le lac Argentino. L'autre grand lac, le Viedma, reçoit le Glacier Viedma, provenant, comme tous les autres grands glaciers, des « hielos continentales sur », d'environ 10 000 km2, qui en font la plus vaste calotte glaciaire continentale du globe.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est du type océanique frais, les vents du Pacifique étant fréquents. Ce climat humide, donc neigeux en altitude, explique le fait que les glaciers Perito Moreno et Spegazzini ne soient pas, contrairement au glacier Upsala, en recul, mais en légère progression, le fameux barrage de glace du Perito Moreno le montrant d'une spectaculaire façon.

Flore et faune[modifier | modifier le code]

La flore du parc est étagée, les parties les plus basses étant recouvertes par le « bosque patagónico », la forêt patagonne, principalement constituée de Nothofagus, ou "faux-hêtre", représentés par le lenga et le ñire. Notons aussi une espèce de merisier, le nothofagus dombeyi ou coihue. Les zones plus élevées, à partir de 1 100 m, sont couvertes par la steppe d'altitude, ou toundra, qui laissent place aux glaces et roches nues, dont les horns, au-dessus de 1 500 m.

Le huemul, cervidé d'Argentine, le guanaco, le chat sauvage, le blaireau local, le renard gris et le puma sont les plus gros mammifères du parc. Les oiseaux comme le condor, le nandou de Darwin, le canard des torrents et l'ouette des Andes ou cauquén ne sont pas rares.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :