Parc national Laguna San Rafael

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national Laguna San Rafael
Image illustrative de l'article Parc national Laguna San Rafael
Le champ de glace nord de Patagonie apparaît ici en toile fond de cette vue du lac General Carrera.
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 2548
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Aisén del General Carlos Ibáñez del Campo
Ville proche Puerto Chacabuco
Coordonnées 46° 55′ 54″ S 73° 53′ 45″ O / -46.93159631, -73.8957232546° 55′ 54″ Sud 73° 53′ 45″ Ouest / -46.93159631, -73.89572325  
Superficie 17 420 km2[1]
Création 17 juin 1959[1]
Visiteurs/an 158 en 2009[2]
Administration Corporación Nacional Forestal

Géolocalisation sur la carte : Chili

(Voir situation sur carte : Chili)
Parc national Laguna San Rafael

Le parc national Laguna San Rafael est un parc national situé dans la région Aisén del General Carlos Ibáñez del Campo au Chili. Créé en 1959 par le décret suprême no 475, il est administré par la Corporación Nacional Forestal (CONAF). Il a aussi reconnu comme réserve de biosphère de l'UNESCO en 1979[3].

Il inclut le champ de glace Nord de Patagonie. Son point culminant est le Monte San Valentin (4 058 m).

Flore[modifier | modifier le code]

Les espèces principales d'arbres qui peuplent ses forêts sont le hêtre de Magellan (Nothofagus betuloides), le coihue (Nothofagus dombeyi), l'huililahuán (Podocarpus nubigenus), le taique (Desfontainia spinosa), le coihue de Chiloé (Nothofagus nitida), le cannelle de Magellan (Drimys winteri), le cyprès de las Guaitecas (Pilgerodendron uviferum), le tepa (Laureliopsis philippiana). En sous-bois on observe principalement la berbéris à feuilles de buis (Berberis buxifolia), le fuchsia de Magellan (Fuchsia magellanica), un genre botanique de la famille des Ericaceae appelé localement chaura (Pernettya mucronata).

Faune[modifier | modifier le code]

On observe différentes espèces d'oiseaux dans le parc le cygne à cou noir (Cignus melancoriphus), différentes espèces du genre Larus comme le goéland gris (Leucophaeus modestus) ou le goéland dominicain (Larus dominicanus), le condor des Andes (Vultur griphus), des espèces de cormorans (Phalacrocorax), le tourco rougegorge appelé localement chucao (Scelorchilus rubecula) (Scelorchilus rubecula), le huet-huet (Pteroptochos tarnii). Les mammifères présents sont le pudu du Sud (Pudu pudu), la loutre marine (Lontra felina), la loutre du Chili (Lontra provocax), le Kodkod (ou Guiña) (Oncifelis guigna ou Leopardus guigna), le cerf du sud andin (Hippocamelus bisulcus), renard de Magellan (Pseudalopex culpaeus).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Parque Nacional Laguna San Rafael », sur CONAF (consulté le 21 mai 2010)
  2. (es) Corporación Nacional Forestal, « Estadística Visitantes Unidad SNASPE »,‎ 2009 (consulté le 21 mai 2010), p. 2
  3. (en) « Laguna San Rafael », sur UNESCO (consulté le 21 mai 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]