Parc historique national et réserve Jean Lafitte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc historique national et réserve Jean Lafitte
Image illustrative de l'article Parc historique national et réserve Jean Lafitte
Canal Kenta à la réserve Barataria
Catégorie UICN V (paysage terrestre/marin protégé)
Identifiant 4444409
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Louisiane Louisiane
Paroisse Saint-Bernard
Ville proche La Nouvelle-Orléans
Coordonnées 29° 50′ 31″ N 90° 09′ 20″ O / 29.8418741, -90.155630229° 50′ 31″ Nord 90° 09′ 20″ Ouest / 29.8418741, -90.1556302  [1]
Superficie 93,01 km2[2]
Création 4 mars 1907
Visiteurs/an 595 128 en 2004
Administration National Park Service

Géolocalisation sur la carte : Louisiane

(Voir situation sur carte : Louisiane)
Parc historique national et réserve Jean Lafitte

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Parc historique national et réserve Jean Lafitte

Le parc historique national et réserve Jean Lafitte ((en) Jean Lafitte National Historical Park and Preserve) est un Parc National américain qui protège des exemples significatifs des riches ressources naturelles et culturelles du delta du Mississippi en Louisiane. Le parc, du nom du flibustier Jean Lafitte, cherche à illustrer l'influence de l'environnement et de l'histoire sur le développement d'une culture régionale unique. Il est constitué de six sites physiquement séparés et d'un centre de visite situé dans le Quartier Français (ou vieux carré) de La Nouvelle-Orléans.

Acadie[modifier | modifier le code]

Trois sites aident à interpréter la culture acadienne dans cette zone :

  • L’Acadian Cultural Center, à Lafayette ;
  • Le Prairie Acadian Cultural Center, à Eunice
  • Le Wetlands Acadian Cultural Center, à Thibodaux

Réserve Barataria[modifier | modifier le code]

La Réserve Barataria, située à Marrero, est basée sur l'histoire culturelle et naturelle de la région. La réserve propose des sentiers de randonnée et des parcours de canoë dans les forêts et les marécages.

Chalmette[modifier | modifier le code]

À Chalmette, à environ 10 kilomètres au sud-ouest de La Nouvelle-Orléans, se trouvent le champ de bataille de Chalmette (voir l'article bataille de La Nouvelle-Orléans) et le Cimetière National de Chalmette, lieu de repos des combattants de la guerre de Sécession, de la guerre hispano-américaine, des Première et Seconde Guerre mondiale et de la guerre du Viêt Nam.

Quartier Français[modifier | modifier le code]

Au 419 Decatur Street, à La Nouvelle-Orléans, dans le Quartier Français, se tient le centre de visite du parc, axé sur l'histoire de la ville et les diverses cultures de la région du delta du Mississippi. La ville abrite également le centre administratif du parc.

Histoire administrative[modifier | modifier le code]

Le Chalmette Monument and Grounds est créé le 4 mars 1907 puis transféré du Département de la Guerre au National Park Service le 10 août 1933. Il prend le nom de Chalmette national historical park le 10 août 1939. Il figure au Registre National des Lieux Historiques depuis le 11 juillet 1974. Chalmette est incorporé au nouveau parc Jean Lafitte le 10 novembre 1978.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jean Lafitte National Historical Park and Preserve », sur Geographic Names Information System (consulté le 29 juillet 2011)
  2. (en) « National Park Service list of Acreage as of 09/30/2010 », sur NPS Stats (consulté le 29 juillet 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) The National Parks: Index 2001-2003. Washington : United States Department of the Interior.