Parc Jeanne-Mance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jeanne Mance (homonymie).
Parc Jeanne-Mance
Image illustrative de l'article Parc Jeanne-Mance
Parc Jeanne-Mance
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Subdivision administrative Drapeau : Québec Québec
Commune Montréal
Arrondissement Le Plateau-Mont-Royal
Gestion
Propriétaire Ville de Montréal
Ouverture au public Ouvert
Accès et transport
Métro Mont-Royal
Localisation
Coordonnées 45° 30′ 57″ N 73° 35′ 03″ O / 45.515833, -73.58416745° 30′ 57″ Nord 73° 35′ 03″ Ouest / 45.515833, -73.584167  

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Parc Jeanne-Mance

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Parc Jeanne-Mance
Terrain de soccer, devant le mont Royal

Le parc Jeanne-Mance est un parc urbain de Montréal, situé dans l'arrondissement Le Plateau-Mont-Royal. Il a été nommé en l'honneur de la cofondatrice de Montréal, Jeanne Mance. Il est situé sur l'avenue du Parc, au sud de l'avenue du Mont-Royal (en face du Parc du Mont-Royal)

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire du parc commence à la fin du XIXe siècle avec l'aménagement du Parc Mont-Royal et l'acquisition par la Ville de Montréal des terrains de la montagne, qui regroupent la pente de la montagne jusqu'à l'avenue Esplanade, entre l'avenue des Pins et l'avenue du Mont-Royal.

En 1910, à l'occasion du Congrès eucharistique de Montréal, un mouvement se dessine dans la population, orchestré par une campagne de presse demandant la dénomination de ce parc en hommage à la fondatrice du premier Hôtel-Dieu de Montréal dont l'hôpital est situé à proximité. Devenu rapidement populaire, ce nom officieux de Jeanne-Mance reste attaché au parc jusqu'en 1990, au moment de son officialisation[1].

Activités et attraits[modifier | modifier le code]

  • On y retrouve une panoplie d'installations d'activités de plein-air (aire de jeu des tout-petits et pour enfants, pataugeoire, aire multisports, terrain de baseball et de tennis, terrain de soccer, patinoire extérieure).
  • Au coin de l'avenue Mont-Royal et de l'avenue du Parc, on trouve une fontaine art-déco ayant une inscription apposée à l'honneur de Louis Rubenstein.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Ville de Montréal, Les rues de Montréal — Répertoire historique, Montréal, 1995, Éditions du Méridien, p. 250-251

.