Parc Jean-Drapeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc Jean-Drapeau
Image illustrative de l'article Parc Jean-Drapeau
Le parc est constitué des îles Sainte-Hélène et Notre-Dame.
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Montréal
Arrondissement Ville-Marie
Superficie 2,09 km²
Caractéristiques
Création 1874 (premier parc)
1999 (dénomination actuelle)
Lieux d'intérêts Biosphère, Casino de Montréal, circuit Gilles-Villeneuve, La Ronde
Gestion
Propriétaire Ville de Montréal
Localisation
Coordonnées 45° 30′ 34″ N 73° 31′ 39″ O / 45.5095, -73.527445° 30′ 34″ Nord 73° 31′ 39″ Ouest / 45.5095, -73.5274  

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Parc Jean-Drapeau

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Parc Jean-Drapeau

Le parc Jean-Drapeau (anciennement Parc des Îles) est un grand parc de Montréal situé en plein centre du fleuve Saint-Laurent. Il est composé de deux îles, l'île Sainte-Hélène et l'île Notre-Dame.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la création du parc[modifier | modifier le code]

L'Histoire moderne du parc Jean-Drapeau débute par la découverte de l'île Sainte-Hélène par Samuel de Champlain en 1611, qui la nomme ainsi en l'honneur de sa femme, Hélène de Champlain, née Boullé. Elle porte aussi le nom d'Hélène, la mère de l'empereur romain Constantin Ier.

L'île appartint à la famille Le Moyne de Longueuil de 1665 jusqu'en 1818, quand elle fut vendue au gouvernement britannique. Celui-ci y fit construire un fort, une poudrière et une casemate après la guerre de 1812. Le nouveau gouvernement canadien en fit l'acquisition en 1870 ; elle fut convertie en parc en 1874.

Expo 67[modifier | modifier le code]

La Biosphère, ancien pavillon des États-Unis de l'Expo 67

Les îles de l'archipel furent choisies comme le site de Terre des Hommes (Expo 67). Pour la préparer à sa vocation, l'île Sainte-Hélène fut massivement agrandie et consolidée avec plusieurs îles avoisinantes (dont l'île Ronde), à l'aide du remblai excavé lors de la construction du métro de Montréal ; île Notre-Dame est réalisée complètement de main d’homme à partir du début des années 1960.

28 millions de tonnes de remblais sont ainsi nécessaires pour cette entreprise colossale. Montréal est alors prête pour accueillir l'Expo 67. Plus de 60 pays répondent à l'appel en imaginant des pavillons aussi impressionnants les uns que les autres. Une nouvelle Terre des Hommes est née et en 1967, les îles Notre-Dame et Sainte-Hélène furent les hôtesses de l'exposition universelle de Montréal.

Après la clôture d'Expo, le site continua sa vocation de foire sous le nom Terre des Hommes ; enfin, la plupart des installations d'Expo furent démantelées et l'île fut réaménagée en parc. En 1999, le Parc des Îles de Montréal est rebaptisé parc Jean-Drapeau en hommage à l'ancien Maire de Montréal, Jean Drapeau, qui fut à l'origine de l'Expo 67.

De nos jours[modifier | modifier le code]

Le festival de musique Osheaga au parc Jean-Drapeau, à l'été 2012.

L'île Notre-Dame a accueilli chaque année, depuis 1978, le Grand Prix de Montréal sur le circuit Gilles-Villeneuve. Elle abrite la plage du parc Jean-Drapeau, le Bassin olympique, le Casino de Montréal (pavillon de la France et du Québec lors de l'Expo 67), les jardins des Floralies (Floralies Internationales de 1980) et le pavillon du Canada.

L'île Sainte-Hélène comprend le Complexe aquatique de l'île Sainte-Hélène (piscines extérieures), La Ronde, La Biosphère (pavillon des États-Unis lors de l'expo 67), le Musée Stewart. Celle-ci est aussi le site de spectacles extérieurs et de festivals, dont la fête des Neiges de Montréal, La Fête des enfants de Montréal et le festival metal Heavy MTL.

De nombreux sentiers pédestres et cyclables, sculptures d'extérieures, cours d'eau et petites chutes agrémentent les deux îles.

Installations[modifier | modifier le code]

Complexe aquatique

Aquatique[modifier | modifier le code]

Divertissement[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Œuvres d'art[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Parc Jean-Drapeau
Parc Jean-Drapeau