Parc Jamshidieh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

35° 49′ 36.65″ N 51° 27′ 53.54″ E / 35.8268472, 51.4648722

Jamshidiyeh Park

Le Parc Jamshidieh (ou les jardins de pierre de Jamshidieh), créé en mémoire de Jamshid Davallu Qajar, un prince Qajar qui a donné ce jardin à Farah Diba. Le parc, qui se situe dans le district du Niavaran au pied de la montagne Kolakchal, est l'un des plus pittoresques et des plus beaux parc de Téhéran. Dans le parc il y a de nombreux restaurants, maisons de thé traditionnelles (maison de la culture qui représente la diversité ethnique et l'héritage tribal de l'Iran), des aires de pique-niques, et des chemins de randonnée de la partie la plus basse du parc tout au long du chemin jusqu'au sommet de la montagne.

Il y a aussi un amphithéâtre à ciel ouvert. Le parc a été développé durant la dynastie Pahlavi, mais a été considérablement modernisé et maintenu depuis la Révolution iranienne. Il est spécialement populaire parmi les jeunes.

Références externes[modifier | modifier le code]

Photos

Sur les autres projets Wikimedia :