Parc Dominion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dominion Park
Ouverture 1906
Fermeture 1937
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Ville Montréal, Longue-Pointe; Mercier-Ouest
Propriétaire Suburban Tramway & Power
Type de parc Parc à thèmes
Coordonnées
géographiques
45° 34′ 38″ N 73° 30′ 54″ O / 45.57725, -73.51488888888945° 34′ 38″ Nord 73° 30′ 54″ Ouest / 45.57725, -73.514888888889
  Géolocalisation sur la carte : Québec
Canada Quebec location map 2.svg
Parc Dominion

Le Parc Dominion, est un parc d'attractions situé jadis dans l’est de Montréal, au Québec, entre le fleuve Saint-Laurent et la rue Notre-Dame (près de l'avenue Haig). Il a ouvert ses portes le et a été visité jusqu'en 1937. Ce trolley park, fortement inspiré du style de Coney Island et propriété de la Suburban Tramway & Power, comptait de nombreux manèges excitants et s’annonçait comme « le plus grand parc d’amusements du Canada ».

Description[modifier | modifier le code]

Entrée du Parc Dominion

Avec sa majestueuse entrée en forme d'arc de triomphe, le Parc Dominion comptait une centaine d’attractions, dont des montagnes russes, des canots aériens et une pléiade de pavillons où étaient reconstituées des scènes historiques (dont l'inondation de Johnstown, une catastrophe naturelle qui a tué 2 209 personnes en 1889) ou imaginaires (Myth City, House of NonSense).

Vue du parc
Les montagnes russes
« Myth City »
« House of Nonsense »
Les chutes

La vedette du Parc Dominion demeurait toutefois le fameux « Shoot-the-Chutes », un manège dans lequel les passagers montaient à bord d’une grande chaloupe qui glissait à vive allure sur une pente abrupte avant d’aboutir dans un bassin d’eau.

Entre 1906 et 1919, le Parc Dominion a livré une chaude lutte au Parc Sohmer, jusqu'à ce que ce dernier succombe à un incendie en 1919. Par la suite, de 1923 à 1937, le Parc Dominion a eu pour principal concurrent le Parc Belmont, un autre parc d'attractions situé dans la région montréalaise (Cartierville). Affaibli par la crise économique des années 1930, le Parc Dominion ferma ses portes en 1937.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :