Parc Casilda Iturrizar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc Casilda Iturrizar
Image illustrative de l'article Parc Casilda Iturrizar
Vue générale du parc
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Commune Bilbao
Superficie 8,52 ha
Localisation
Coordonnées 43° 15′ 57″ N 2° 56′ 28″ O / 43.265833, -2.94111143° 15′ 57″ Nord 2° 56′ 28″ Ouest / 43.265833, -2.941111  

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Parc Casilda Iturrizar

Géolocalisation sur la carte : Pays basque

(Voir situation sur carte : Pays basque)
Parc Casilda Iturrizar

Le parc de Doña Casilda Iturrizar[1] aussi connu comme parc Casilda Iturrizar est un parc municipal de la ville de Bilbao, au Pays basque en Espagne. Il se trouve dans le secteur d'Abando, dans les terrains du quartier d'Indauchu que la bienfaitrice Casilda Iturrizar[2] a fait don, d'où son nom. L'architecte a été Ricardo Bastida et l'ingénieur Juan d'Eguiraun. Il s'agit d'un jardin de style anglais dont la construction a commencé en 1907.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le parc était le seul poumon vert de la ville jusqu'à il y a quelques années. Actuellement il compte différentes attractions, comme l'étang où coexistent différentes espèces de canards, cygnes et paons royaux (ce qui lui a conféré le surnom de Parc des canards) et duquel émergent aussi deux jets d'eau comme source. Un autre élément est pergola dans lequel se déroulent des activités, et qui entoure la source cybernétique, qui offre des spectacles d'eau, de lumière et de son toutes les heures pendant les mois de vacances. Le parc dispose aussi un carrousel. Le Musée des Beaux Arts de Bilbao a été complètement construit dans le parc dans les années 1940.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mairie de Bilbao, Titre: Parques y jardines, Auteur: Mairie de Bilbao (Consulté le: 16 janvier 2010)
  2. Casilda d'Iturrizar, aussi connue comme Veuve d'Epalza. Bilbao 1818 - 22 février 1900, est une Bienfaitrice de Bilbao.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]