Parc éolien de Thanet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thanet Offshore Wind Farm
Localisation
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Coordonnées 51° 26′ 00″ N 1° 38′ 00″ E / 51.433333, 1.633333 ()51° 26′ 00″ Nord 1° 38′ 00″ Est / 51.433333, 1.633333 ()  
Caractéristiques
Type d'installations Éoliennes en mer
Nombre de turbines 100
Type de turbine Vestas V90-3MW
Superficie du parc 35 km2
Capacité électrique 300 MW
Production annuelle 960 GW·h
Administration
Date de mise en service 23 septembre 2010
Statut En service
Propriétaire Vattenfall

Géolocalisation sur la carte : mer du Nord

(Voir situation sur carte : mer du Nord)
Parc éolien de Thanet

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Parc éolien de Thanet

Le parc éolien de Thanet (ou parc éolien en mer de Thanet)[1] est un parc éolien en mer situé à 11 km au large des côtes du district de Thanet, dans le Kent (Angleterre). C’était le second plus grand parc éolien en mer au monde en février 2012, derrière le parc éolien de Walney[2],[3] Sa capacité installée (production maximum) est de 300 MW et sa construction a coûté entre 780 et 900 millions de livres sterling[4],[5] (940 à 1 100 millions d’euros). Thanet fait partie des 15 projets Round 2 annoncés par le Crown Estate en janvier 2004. Il a été officiellement lancé le 23 septembre 2010[2],[6].

Description[modifier | modifier le code]

Le projet couvre une superficie de 35 km2, les turbines étant séparées les unes des autres de 500 m en largeur et de 800 m en profondeur. La profondeur moyenne des eaux est de 20 à 25 m. Le projet a été autorisé le 18 décembre 2006[7]. Sa capacité installée est de 300 MW, ce qui, selon l’opérateur gérant le parc, devrait permettre d’alimenter environ 240 000 foyers chaque année[1]. Elle devrait générer 960 GW·h par an d’électricité[8], ce qui signifie que le parc éolien a un facteur de charge attendu de 36,5 % et une densité de puissance moyenne de 3,1 W/m2.

Taille actuelle et extension[modifier | modifier le code]

Vattenfall a fait l’acquisition du projet en novembre 2008. Le 28 juin 2010, Vattenfall a annoncé avoir installé l’ensemble des turbines[9] pour un démarrage fin 2010[10]. La construction du parc éolien s’est effectivement terminée en septembre 2010[11],[12],[13].

En juin 2010, le Crown Estate a annoncé la possibilité que le parc éolien de Thanet soit agrandi pour ajouter 147 MW de capacité installée supplémentaire[14]. Cependant, en octobre 2010, Vattenfall a indiqué l’abandon d’une telle extension[15].

Critiques[modifier | modifier le code]

Dans la mesure où la fabrication des éoliennes représente la majorité du coût du projet, et que le Royaume-Uni ne dispose pas d’usine de fabrication d’éoliennes, l’essentiel du travail a été sous-traité auprès de sociétés étrangères, ce qui fait que seuls 20 % de l’investissement sont allés à des entreprises britanniques[16], malgré les appels à créer une filière industrielle britannique de l’éolien[17].

Il avait été annoncé que le projet créerait « des centaines d’emplois nouveaux »[18] (90 emplois directs et 200 emplois indirects)[19]. Cependant, seuls 21 emplois de longue durée ont effectivement été créés.

Le climato-sceptique Christopher Booker[18] estime que du fait de l’intermittence du vent, le parc éolien de Thanet ne produit que 75 MW en moyenne. Les propriétaires du parc recevront une subvention de 60 millions de livres sterling par an, en plus du coût de l’électricité compris entre 30 à 40 millions de livres du fait des Certificats d’obligation de production de renouvelables. En se fondant sur une durée de vie des éoliennes estimée à 20 ans, la subvention totale atteindra, selon Booker, 1,2 milliards de livres sterling (soit environ 1,5 milliard d’euros). Puisque seuls 21 emplois verts de longue durée ont été créés, la subvention par emploi créé se monte à environ 3 millions de livres par an (3,5 millions d’euros par an)[20]. Sans que cela ne remette en cause son raisonnement sur le montant de la subvention par emploi créé, il faut néanmoins préciser que l’estimation que fait Booker du facteur de charge du parc éolien de Thanet est nettement inférieure à celle annoncée par Vattenfall (36 %, soit 110 MW produits en moyenne sur l’année)[4] et que la durée de vie estimée est également plus faible que d’autres estimations qui en sont faites (40 ans)[21].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Présentation du projet de parc éolien de Thanet, sur le site Web de Warwick Energy. Accès le 14 février 2012.
  2. a et b (en) Terry MacAlister, « British firms miss out as world's biggest offshore windfarm opens off UK coast », The Guardian, Londres,‎ 23 septembre 2010 (lire en ligne)
  3. (en) World's biggest offshore wind farm opens off Britain as new minister admits high cost The Telegraph, 9 février 2012. Consulté le 9 février 2012.
  4. a et b O'Toole, Sarah. World’s biggest offshore wind farm opens today Global Energy Magazine, 23 septembre 2010. Consulté le 29 septembre 2010.
  5. Thanet Offshore Wind Farm 4c. Consulté le septembre 2010.
  6. Shankleman, Jessica. (en) UK cuts ribbon on world's largest offshore wind farm BusinessGreen, 23 septembre 2010. Consulté le 23 septembre 2010.
  7. (en) Offshore wind farms get go-ahead, BBC News, 2006-12-18
  8. http://powerplants.vattenfall.com/powerplant/thanet Thanet Offshore Wind Project, sur le site Web de Vattenfall
  9. « Final turbine erected » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-12 (en) New Energy Focus, 28 juin 2010. Consulté le 18 août 2010.
  10. DOI:10.1016/S1755-0084(09)70032-8
  11. (en) Matthew Wolstenholme, « Vattenfall announces completion of Thanet offshore wind farm », ReCharge, NHST Media Group,‎ 13 septembre 2010 (lire en ligne)
  12. « (en) World's Largest Wind Farm Opens Off UK Coast » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-12 CBS News, 2010-09-23
  13. (en) World's largest wind farm opens off UK coast sfgate.com, 2010-09-23
  14. http://www.maritimejournal.com/features/marine-civils/marine-renewable-energy/extensions-for-uk-wind-farms-announced
  15. http://www.kentonline.co.uk/kentonline/news/2010/october/13/wind_farm_plan_blown_off.aspx
  16. (en) Terry MacAlister, « British firms miss out as world's biggest offshore windfarm opens off UK coast », The Guardian, Londres,‎ 23 septembre 2010 (lire en ligne)
  17. (en) « UK 'needs domestic wind energy industry' », BBC News,‎ 27 septembre 2010 (lire en ligne)
  18. a et b Sarah O’Toole, [1] World’s biggest wind farm ‘will cost £1.2bn in subsidies’] Global Energy Magazine, 26 septembre 2010. Consulté le 29 septembre 2010.
  19. (en) Hannah Ratcliffe, « Hundreds of jobs from wind farm », BBC News,‎ 25 mars 2010 (lire en ligne)
  20. (en) Christopher Booker, « The Thanet wind farm will milk us of billions », The Daily Telegraph, Londres,‎ 25 septembre 2010 (lire en ligne)
  21. Parc éolien en mer de Thanet, Kent, Rooyaume-Uni Power Technology. Consulté le 29 septembre 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]