Paratuberculose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La paratuberculose est une entérite touchant les ruminants et notamment les bovins et dont l'agent pathogène est une mycobactérie.

Agent infectieux[modifier | modifier le code]

Cette maladie est causée par une mycobactérie : Mycobacterium avium subsp.paratuberculosis, également connu sous le nom de bacille de Johne. Elle est très résistante dans le milieu extérieur[1].

Contamination[modifier | modifier le code]

Les mycobactéries sont présentes en nombre dans les excréments des animaux contaminés, qui ne présentent pas forcément les symptômes de la maladie. La contamination se fait surtout par voie orale chez les jeunes veaux, en léchant des objets souillés ou lors de la têtée[1].

Signes cliniques[modifier | modifier le code]

La paratuberculose se caractérise par une diarrhée chronique et profuse, accompagnée d’un amaigrissement intense. La muqueuse de l'iléon s'épaissit fortement, ce qui engendre une perturbation du métabolisme protéique. On observe également une forte diminution de la production laitière. Tous les animaux porteurs ne développent pas les symptômes de la maladie. En général, ils apparaissent chez des animaux âgés de 2 à 5 ans à la suite à un stress important (vêlage, changement d'alimentation, ...)[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « PARATUBERCULOSE BOVINE : la maladie », GDS du Calvados (consulté le 1er mars 2009)