Paradigme de narration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Paradigme de Narration est une théorie proposée par Walter Fisher en 1984, selon laquelle toute communication significative est une forme de narration d'histoire ou un compte-rendu d'évènements, de sorte que les humains conçoivent la vie comme une suite de narrations se faisant suite, chacune possédant ses propres conflits, personnages, commencement, milieu et fin.