Parabole du levain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Levain (homonymie).

Le Levain est une parabole de Jésus Christ écrite dans deux Évangiles. Elle est la métaphore de l’œuvre divine, de l'église.

Gravure par Jan Luyken sur cette parabole, de la Bible Bowyer.

Texte[modifier | modifier le code]

Évangile selon Matthieu, chapitre 13, verset 33:

« Il leur dit cette autre parabole: Le royaume des cieux est semblable à du levain qu'une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu'à ce que la pâte soit toute levée. » Traduction d'après la Bible Louis Segond.

Interprétation[modifier | modifier le code]

Du pain fabriqué avec du levain.

Jean Chrysostome compare les disciples au levain. Ils sont comme cette force invisible; ils doivent s'appliquer à convertir le monde entier afin de le changer vers les nouvelles lois notamment la vertu et la sagesse [1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1], Un des commentaires de Jean Chrysostome, deuxième paragraphe, sixième alinéa et suivants

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Vertus cardinales