Papyrus 13

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Papyrus 13 (\mathfrak{P}13) est une copie du Nouveau Testament en grec, réalisée sur un rouleau de papyrus au IIIe siècle (probablement entre 225 et 250).

\mathfrak{P}13 a été découvert par Bernard Pyne Grenfell et Arthur Surridge Hunt à Oxyrhynque en Égypte. Il est actuellement conservé à la British Library et à la Bibliothèque Laurentienne[1].

Le texte qui subsiste est sur douze colonnes de 23 à 27 lignes chacune. Il s'agit de l'Épître aux hébreux, (2:14-5:5; 10:8-22; 10:29-11:13; 11:28-12:17)[1]. La numérotation des pages suggère qu'un autre texte précédait dans le rouleau original.

Le texte est de type alexandrin. Kurt Aland le classe en Catégorie I[1]. P13 est conforme avec le texte du Codex vaticanus et correspond à 80 % au \mathfrak{P}46. Il s'agit du plus grand manuscrit sur papyrus du Nouveau Testament en dehors des Papyri Chester Beatty.

\mathfrak{P}13 est écrit sur le verso du rouleau. Le recto contient des parties du texte de l'Histoire de Rome de Tite-Live, écrite vers l'an 200[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Kurt Aland et Barbara Aland (trad. Erroll F. Rhodes), The Text of the New Testament : An Introduction to the Critical Editions and to the Theory and Practice of Modern Textual Criticism, Grand Rapids, Michigan, William B. Eerdmans Publishing Company,‎ 1995, 2e éd. (ISBN 978-0-8028-4098-1, lire en ligne), p. 97
  2. Philip W Comfort and David P Barrett, The Text of the Earliest New Testament Greek Manuscripts, (Wheaton, Illinois: Tyndale House|Tyndale House Publishers Incorporated, 2001), pp. 83-92.

Liens externes[modifier | modifier le code]