Papille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En biologie et en anatomie, une papille désigne une petite excroissance charnue, la plupart du temps formée par un tissu épithélial. Le terme de papille rapproche donc des structures dont la forme générale est le seul point commun.

Papilles de la langue[modifier | modifier le code]

La langue est couverte de papilles gustatives, qui assurent la perception des goûts.

Article détaillé : papilles gustatives.

Papilles des yeux[modifier | modifier le code]

Papille optique[modifier | modifier le code]

La zone de la rétine,(le tissu nerveux qui tapisse le fond de l'œil) où se fait l'émergence des vaisseaux sanguins à travers la lame criblée, est parfois appelée papille optique, ou point aveugle.

Articles détaillés : Œil et point aveugle.

Papille lacrymale[modifier | modifier le code]

Une papille lacrymale désigne le renflement situé au coin interne de l'œil. La papille lacrymale est percée d'un petit orifice, ouverture du canal lacrymal.

Papille palatine ou incisive[modifier | modifier le code]

C'est une petite excroissance sur l'avant du raphé (partie médiane du palais) juste en arrière des incisives supérieures. Les orthophonistes conseillent de l'utiliser comme repère de la position de repos de la pointe de la langue.

Papilles dentaires[modifier | modifier le code]

Une papille dentaire désigne la condensation de cellules odontoblastiques visible sur une coupe histologique d'une dent en développement. La papille dentaire apparaît chez l'embryon à 8 ou 10 semaines, et formera la dentine et la pulpe des dents.

Papilles rénales[modifier | modifier le code]

Une papille rénale désigne la pointe des pyramides rénales où les tubes collecteurs se déversent dans les calices rénaux.

Article détaillé : Rein.

Papilles mammaires[modifier | modifier le code]

La papille mammaire est un autre nom donné au mamelon, le renflement de peau des mamelles par lequel s'écoule le lait chez les femmes et les mammifère