Papilio torquatus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Papilio torquatus est un insecte lépidoptère de la famille des Papilionidae, de la sous-famille des Papilioninae et du genre Papilio.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Papilio torquatus a été décrit par Pieter Cramer en 1777.

Synonymes : Heraclides torquatus[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Papilio torquatus se nomme Torquatus Swallowtail en anglais.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Papilio torquatus est un grand papillon crème et noir d'une envergure de 75 mm à 80 mm avec une grande queue. Ses ailes antérieures sont crème bordées et barrées de noir ce qui limite une grande plage crème et une plus petite vers l'apex. Ses ailes postérieures sont crème à bordure noire contenant sur le dessus deux lignes de chevrons colorées et sur le revers trois lignes submarginales successives de taches blanches, points blancs et taches rouges[2]

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Citrus.

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il réside dans le sud de l'Amérique du Nord au Mexique, au Guatemala, au Costa Rica, à Panama, et dans presque toute l'Amérique du Sud, en Guyane, en Équateur, au Paraguay, en Colombie, au Venezuela, en Bolivie, au Brésil, en Argentine et au Pérou[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :