Papilio palamedes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Papilio palamedes est un insecte lépidoptère de la famille des Papilionidae, de la sous-famille des Papilioninae et du genre Papilio.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Il a été nommé Papilio palamedes par Dru Drury en 1773.

Synonymes : Papilio flavomaculatus Goeze, 1779 ; Pterourus palamedes[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Papilio palamedes se nomme Palamedes Swallowtail ou Laurel Swallowtail en anglais[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Papilio palamedes palamades
  • Papilio palamedes leontis Rothschild & Jordan, 1906 présent au Mexique[1].

Description[modifier | modifier le code]

Papilio palamedes est un grand papillon d'une envergure pouvant atteindre 13 cm au dessus de couleur marron très foncé à noir avec une bande submarginale de taches rondes jaune pâle doublée d'une bande de plus grosses taches de même couleur.

Le revers porte une ornementation caractéristique avec aux postérieures une ligne submarginale de taches de couleur orange puis après un espace une ligne de taches bleues surmontées d'un gros chevron orange.

Chenille et chrysalide[modifier | modifier le code]

Les œufs sont d'un vert-jaune clair et les chenilles sont vertes[2].

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en deux à trois générations de mai à octobre en Virginie et de mars à décembre plus au sud[3].

Il hiverne au stade de chrysalide[3].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Lauraceae et tout particulièrement Persea borboni, mais aussi Persea borbonia var. pubescens, Persea palustris et Sassafras albidum var. molle[2],[1],[4].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

carte de répartition

Il réside en Amérique du Nord, dans le sud-est des USA sur la côte atlantique du sud du New-Jersey à la Florisde et le long du golfe du Mexique aux USA et au Mexique[1],[4].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les forêts près de rivières[4].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e funet
  2. a et b university of Florida
  3. a et b Rick Cech and Guy Tudor (2005). Butterflies of the East Coast. Princeton University Press, Princeton, NJ. ISBN 0-691-09055-6
  4. a, b, c et d moths and butterflies of North America

.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :