Papier journal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Papier journal

Le papier journal est un type de papier utilisé pour imprimer les journaux, se caractérisant par une qualité et des coûts de production plus faibles[1].

Le papier journal[modifier | modifier le code]

Il est fabriqué sur des machines à papier à grande vitesse à partir d’un mélange de pâte à papier, ce mélange pouvant lui-même être constitué, selon les régions et selon la disponibilité de la fibre d'une ou de plusieurs des pâtes suivantes:

  • Pâte thermomécanique (faite à 100 % de résineux d'abord taillés en copeaux)
  • Pâte mécanique (faite à 100 % de résineux, souvent taillés en bille de 4 pieds)
  • Pâte chimique (composée d'essences variables)
  • Pâte recyclée (fabriquée à partir d'un mélange de vieux journaux et magazines)

C’est un papier d’une grande opacité et de blancheur médiocre (habituellement autour de 57 sur une échelle de 0 à 100) qui jaunit et vieillit rapidement à cause de son fort contenu en lignine (un composé du bois qui demeure dans la pâte de papier dans les procédés de mise en pâte mécaniques).

Surtout utilisé en typo ou offset dans des grammages légers compris entre 38 et 52 g⋅m-2[1], il absorbe l’encre, a une porosité élevée et permet un séchage rapide.

Contenant peu de charges, rarement collé, simplement apprêté sur lisse, il offre un rendu des similis (photos) très médiocre même en grosse trame.

Imprimé sur des machines rotatives typographiques et actuellement selon le procédé d'impression offset pour des tirages à grande vitesse, il est conditionné en bobines de 500 à 600 kg[2] .

Le papier journal amélioré[modifier | modifier le code]

Constitué de deux tiers de pâte à papier mécanique et un tiers de pâte chimique, contenant 10 à 20 % de charges minérales, parfois légèrement collé.

C’est un papier disponible en 58 à 72 g⋅m-2 employé pour l’impression en offset ou en héliogravure des magazines ou journaux périodiques et pour certains travaux bon marché.

Autres utilisations, recyclage[modifier | modifier le code]

Outre sa fonction primaire, le papier journal est parfois utilisé à d'autres fins, en raison de son coût moindre :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) « Papier journal - Définition », sur www.imprimeur.com (consulté le 3 novembre 2010)
  2. (fr) « Les bobines », sur cldor.blogs.charentelibre.com (consulté le 3 novembre 2010)