Paphiopedilum rothschildianum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paphiopedilum rothschildianum est une espèce d'orchidées du genre Paphiopedilum. Elle est originaire de Bornéo. C'est l'une des Paphiopedilum les plus impressionnantes et les plus rares.

Description[modifier | modifier le code]

Cette grande orchidée produit des touffes de feuilles, vert franc, mesurant environ une cinquantaine de centimètres, disposées en éventail. L'inflorescence produite au printemps est brun-rouge, et velue. Elle porte 3 à 5 fleurs. Ces dernières mesurent environ 20cm de diamètre. Le labelle anguleux et proéminent est veiné allant du lie-de-vin au brun-rouge. Les pétales, blanchâtres, sont très étroits et allongés, finement tachetés et striés de grenat sombre. Il en est de même pour les sépales.

Habitat[modifier | modifier le code]

C'est une orchidée terrestre forestière poussant habituellement au bord des cours d'eau, enfonçant ses racines dans la mousse et les anfractuosités rocheuses à la recherche d'humus. Son aire de répartition est extrêmement réduite. On ne la trouve qu'autour du Mont Kinabalu, au nord de Bornéo, dans la province malaise de Sabah, entre 500 et 900m d'altitude[1].

Cette aire de répartition inclut un risque pour l'espèce. Le déboisement bien sur est la menace principale, pour beaucoup d'autres espèce aussi d'ailleurs, ainsi que la cueillette pour la revente illégale des plants.

Horticulture[modifier | modifier le code]

Sa culture est facile, mais sa croissance assez lente. On doit la planter dans un pot garni d'un substrat léger : écorce hachée (1-2cm), billes d'argiles, sphaigne hachée. L'arrosage doit être copieux pendant la période de croissance (de mai à décembre), mais il faut maintenir tout juste humide entre janvier et avril. Il est conseillé de fertiliser tous les deux arrosages pendant la période de croissance. Une température de 20-25°c le jour et 10-12°c la nuit est idéale.

En raison de ses fleurs impressionnantes, cette espèce a été très largement utilisée pour la création d'hybrides, parmi lesquels les plus célèbres :

Toutefois il existe plusieurs milliers d'hybrides ayant pour origine cette orchidée et elle a quasiment été croisée avec toutes les espèces du genre Paphiopedilum[2].

Synonyme[modifier | modifier le code]

  • Cypripedium rothschildianum Rchb.f.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]