Papa est en voyage d'affaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Papa est en voyage d'affaires

Titre original Otac na sluzbenom putu
Réalisation Emir Kusturica
Scénario Emir Kusturica
Abdulah Sidran
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Sortie 1985
Durée 136 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Papa est en voyage d'affaires (Отац на службеном путу, Otac na službenom putu) est un film yougoslave réalisé par Emir Kusturica, sorti en 1985.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film se situe dans la République fédérale socialiste de Yougoslavie des années 1950, Tito et Staline se querellent. Mesa, père du jeune Malik, entretient une liaison. Sa maîtresse, lasse d’attendre, cède aux avances du beau-frère de Mesa.

Au cours d’une discussion, elle rapporte à ce dernier les paroles suspectes de son amant à propos d’une affiche représentant Karl Marx travaillant devant l’effigie de Staline.

Le beau-frère dénonce alors son rival. La famille se retrouve privée de son chef et tous ses membres présentent au petit Malik l’envoi en camp de travail comme un long voyage d’affaires...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Palme d'or et Prix FIPRESCI de la Critique internationale au Festival de Cannes 1985

Nomination[modifier | modifier le code]

Nomination à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère en 1986

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Dans sa biographie, sortie en 2011, Emir Kusturica déclare, à propos de la Palme d'Or « Si j'avais su, à l'époque, qu'avec ce film on m'utiliserait comme référence anticommuniste, je ne l'aurais jamais fait. Ceux qui m'ont attribué la Palme en 1985 n'éprouvent certainement pas les mêmes sentiments aujourd'hui, quand ils voient quelle créature politique je suis devenu : je crois qu'ils seraient capables de me demander de leur rendre la Palme.»[1]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Emir Kusturica, Où suis-je dans cette histoire ?, JC Lattès, 2011, p.387