Papa Legba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Papa Legba est un lwa (esprit, divinité) du vaudou.

Il correspond à Elegua à Cuba, et à Eshu au Brésil.

Vévé de Papa Legba

Il garde la frontière entre le monde des humains et le monde surnaturel. C'est pourquoi on le dit présent à l'entrée des temples aux barrières et aux carrefours. Il est ainsi rapproché du saint Pierre chrétien, à cause des clés du paradis que porte ce dernier, mais aussi de Lazare et de saint Antoine en tant que patron des objets perdus.

Il est aussi associé au Saint Enfant Jésus d’Atocha car il peut aussi être vénéré comme un enfant, joueur et plaisantin. Il est également nommé Lucero (L’étoile du matin) par les Paleros. Il ouvre et ferme les chemins. Il est le messager tout puissant des dieux. Ses couleurs sont le rouge et le noir.

Il est représenté comme un vieillard couvert d'un chapeau de paille, fumant la pipe et tenant une canne. Très coléreux, à minuit, il devient malfaisant. Sa manifestation nocturne dans le rite Petro est Kalfu. Il contrefait les sortileges du baron en emprisonnant les aiguillons de cire blanche dans les malefices di bourdon.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • Dans l'épisode 10 de la saison 3 de la série télévisée American Horror Story, The Magical Delights of Stevie Nicks, Papa Legba apparaît sous les traits de Lance Reddick.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Erwan Dianteill et Michèle Chouchan, Eshu, dieu d'Afrique et du Nouveau Monde, Paris, Larousse, collection "Dieux, mythes et héros", 192 p., 2011.
  • Laënnec Hurbon, Les Mystères du vaudou, Paris, Gallimard, collection "Découverte Gallimard", 1993.

Liens externes[modifier | modifier le code]