Paolo Iachvili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paolo Iachvili dans les années 1930

Paolo Iachvili (29 juin 1894 – 22 juillet 1937) est un poète géorgien et un des leaders du mouvement des symbolistes géorgiens. La pression de gouvernance soviètique, la perte de ses amis en 1936-37 a touché Paolo Iachvili et il s'est suicidé dans le bâtiment de l'Union des écrivains de la Géorgie.

Né près de Koutaïssi, Géorgie occidentale, il a été instruit à Koutaïssi, Anapa et Paris. Après le retour en Géorgie en 1915, il est devenu l'un des cofondateurs et idéologues du groupe symboliste géorgien Cornes bleues, et a édité le magazine littéraire Tsisperi Qantsebi (Blue Horns). Au début des années 1920, Iachvili, « brillant, poli, culturel, amusant, européen et beau » tel que décrit par son ami et traducteur Boris Pasternak, a émergé comme un chef de file de la poésie postsymboliste géorgienne et expérimentale.