Paolo Domenico Finoglia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paolo Domenico Finoglia, ou Finoglio, (né vers 1590 à Orta di Atella en Campanie - mort en 1645 à Conversano, province de Bari, Pouilles), est un peintre italien du XVIIe siècle du début de la période baroque, actif principalement en Italie du sud, en particulier à Naples et dans certaines villes des Pouilles. Il signait parfois ses travaux par Neapolitanus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paolo Domenico Finoglia a probablement fait son apprentissage avec Ippolito Borghese mais, inspiré par Battistello Caracciolo, son style est fortement influencé par celui du Caravage.

De 1610 à 1616, il séjourne à Lecce, où il réalise une série de travaux, dont les retables et les épisodes de la Vie d'Abraham qui décorent le presbytère de l'église de San Giovanni d'Aymo. De 1620 à 1626 il décore la Certosa di San Martino à Naples. Vers 1635, il peint un baptême du Saint-Celse pour la cathédrale de Pozzuoli. Il a peint aussi un certain nombre d'Immaculée Conception, dont les versions de San Lorenzo Maggiore à Naples, de l’Annunziata à Airola, de l'église de San Francesco à Montesarchio, ainsi qu'une Vierge avec les saints Marguerite, Bernard et Antoine de Padoue (1634) pour l'église di Bernardo e Margherita Fonseca à Naples.

L'une des spécialités de Finoglia est la réalisation de séries décoratives, dont dix grandes toiles illustrant les épisodes de l’épopée du Tasse, La Jérusalem délivrée. La série a été commandée par le comte de Conversano, Giangirolamo II Acquaviva d'Aragon, pour son château familial en 1634. Finoglia avait commencé à travailler pour le comte en 1622, date à laquelle il décore les plafonds des chambres du château avec des scènes de l'Histoire de Jacob et Rachel. Plus tard, il décore l'église des Saints Cosma et Damiano à Conversano. La réalisation des toiles illustrant l'œuvre du Tasse commence en 1640 et se poursuit jusqu'à la mort de Finoglia à Conversano en 1645.

Œuvres[modifier | modifier le code]

L'immaculée conception
Jérusalem délivrée : Tancrède affronte Clorinde
  • Les fondateurs des ordres religieux (1620 - 1626, Certosa di San Martino, Naples)
  • Circoncision (1626, Certosa di San Martino, Naples)
  • L'immaculée conception ou la Vierge entourée d'anges (vers 1626-1630, Palais des Beaux-Arts de Lille)
  • Immaculée conception (1629-30, San Lorenzo Maggiore, Naples)
  • Annonciation (1630, Musée des beaux-arts, Budapest)
  • Fresques de la chapelle saint Martin (1632, Certosa di San Martino, Naples)
  • Vierge à l'enfant avec les saints Marguerite, Bernard et Antoine de Padoue (1634, Santi Bernardo e Margherita Fonseca, Naples)
  • Baptême de saint Celse (1635, Cathédrale de Pozzuoli)
  • La Jérusalem délivrée (1640-45, Palazzo Acquaviva, Conversano), dix toiles.
    • Olinde et Sophronie.
    • Tancrède affronte Clorinde.
    • Raymond de Toulouse affronte Argant en duel.
    • Clorinde reçoit le Baptême de Tancrède.
    • Renaud et Armide dans le jardin enchanté.
    • Renaud face au bouclier du Mage d'Ascalon.
    • Armide tente de retenir Renaud.
    • Renaud part de l'île enchantée.
    • Herminie retrouve Tancrède blessé.
    • Renaud massacre les ennemis.

Exposition[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Fleisher, Alain Tapié et Fabrizio Vona, Paolo Finoglio : La Jérusalem délivrée, Catalogue d'exposition au Palais des Beaux-Arts de Lille, Editions Somogy, 2010 (ISBN 9782757203842)
  • Giacomo Lanzillotta, Francesco Lofano, Paolo Finoglio e il suo seguito. Pittori a Conversano nei decenni centrali del Seicento, Congedo, 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]