Panzer Dragoon Saga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Panzer Dragoon Saga
image

Éditeur Sega
Développeur Team Andromeda

Date de sortie Drapeau du Japon 29 janvier 1998
Drapeau des États-Unis Drapeau du Canada 30 avril 1998

Drapeau de l’Union européenne 14 mai 1998

Genre Jeu vidéo de rôle
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Saturn
Média 4 CD-ROMS
Contrôle Manette de jeu

Évaluation JPN CERO : All ages (A)
AN ESRB : Teen (T)
EUR ELSPA : 11+

Panzer Dragoon Saga est un jeu vidéo de rôle développé par Team Andromeda et publié par Sega. Ce jeu est sorti le 29 janvier 1998 au Japon, le 30 avril 1998 en Amérique du Nord et le 14 mai 1998 en Europe. Il fait partie de la série Panzer Dragoon.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Se situant chronologiquement quelques années après le premier épisode, Panzer Dragoon, l'histoire prend place dans une carrière où l'Empire a commencé des fouilles afin de retrouver les secrets des anciens. Le héros du jeu, Edge, ainsi que ses compagnons, se retrouvent attaqués par un monstre surgi des profondeurs, et c'est au moment où ils en viennent à bout que des traitres à l'Empire, emmenés par Craymen, arrivent et tuent tout le monde sauf Edge.

Continuant les fouilles, ils découvrent une jeune fille emprisonnée dans la pierre, et notre héros se retrouve blessé, inconscient au fond d'une grotte. C'est alors qu'il revient à lui que des nuées de monstres l'attaquent et il doit son salut à l’apparition du dragon mythique, qui le prend sur son dos.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

À dos de dragon, s'enchainent des phases de combat façon jeu de rôle, dans un style très dynamique et innovant avec des phases de recherches (objets, personnages...).

Il arrive également à notre héros de descendre de son dragon le soir pour dormir ainsi que pour visiter des villages pour acheter des sorts et des armes, ou continuer sa quête.

Le jeu tient sur 4 CD et bénéficie d'un packaging très élaboré. Il est d'ailleurs à noter que la cote de la version européenne du jeu dépasse dès 2004 les 100 euros, tant il est rare (l'un des derniers jeux de la Saturn en Europe)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]