Pansement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un pansement classique.

Un pansement est un dispositif de protection permettant de recouvrir une plaie située sur la peau[1] .

Le pansement adhésif est parfois désigné sparadrap ou, au Québec, diachylon ou plaster, nom commun en anglais.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est Alphonse Guérin, médecin né à Ploërmel, qui inventa le pansement ouaté[2] pendant le siège de Paris en 1870 afin d'éviter que les germes présents dans l'air n'atteignent une plaie.

Le pansement a plusieurs buts[3]  :

  • protéger la plaie (contre une infection, une irritation) et l'isoler du milieu extérieur ;
  • permettre une meilleure cicatrisation en maintenant un milieu humide favorable sur le lit de la plaie ;
  • faire cesser un saignement minime en comprimant les petits vaisseaux ;
  • rapprocher les berges d'une plaie ;
  • absorber les exsudats afin de préserver les berges de la plaie et la peau péri-lésionnelle. Le pansement doit également retenir les exsudats afin d'éviter la macération des berges.

Les différents types de pansements[modifier | modifier le code]

Les pansements sont nombreux et varient selon le type de plaies[4] .

  • Une de ses formes les plus communes dans la vie quotidienne se présente sous la forme d'une fine compresse maintenue sur la plaie par un adhésif. Cependant, il s'agit là de pansements dits « secs » qui ne permettent pas le maintien d'un milieu humide.
  • Il existe également des pansements dits « modernes » : hydrocellulaires, hydrofibres, alginates, hydrogels et hydrocolloïdes. Le choix du type de pansement doit être fonction du stade de la plaie (état de la plaie qui peut être nécrotique, fibrineuse, bourgeonnante, en voie d'épidermisation) et du niveau d'exsudat (liquide sécrété par la plaie et pouvant être d'un volume plus ou moins élevé).

Remarques relatives au choix d'un pansement :

  • Le patient peut être allergique à l'un des composants du pansement (film plastique, gel, adhésif) : vérifier au préalable.
  • Un pansement trop adhésif ou desséché peut être douloureux à l'ablation.
  • Un pansement non transparent peut gêner la surveillance de la plaie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Le pansement », sur etudiant-podologie.fr (consulté en 24 octobre2010)
  2. (fr) « Alphonse Guérin », sur www.assorennes.org (consulté en 24 octobre2010)
  3. (fr) « Le pansement stérile », sur www.soins-infirmiers.com (consulté en 24 octobre2010)
  4. (fr) « Les différents types de pansements », sur www.therapeutique-dermatologique.org (consulté en 24 octobre2010)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :