Panderichthys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Panderichtys est un poisson osseux datant du dévonien moyen et supérieur (env. 380 millions d’années). Il est considéré comme une forme transitionnelle de l’évolution des poissons vers les tétrapodes car il s’agit du premier vertébré disposant de membres.

Panderichtys appartient à la classe des sarcoptérygiens. Il mesurait entre 90 et 130 cm et ressemblerait à un poisson-chat moderne. Toutefois, il possède comme les autres dipneustes des poumons primitifs. Des restes fossiles de Panderichtys ont été retrouvés au Groenland et au dans les terres bordant la mer Baltique. À l’époque dévonienne, ces régions étaient couvertes de lagunes.

Il marque une étape importante dans l’adaptation à la locomotion terrestre. En effet, ses nageoires pectorales sont des prototypes des membres des tétrapodes, car elles sont charnues et munies d’os (qui restent peu articulés) mais sans doigts. Toutefois, ses nageoires pelviennes sont plus primitives et ne lui permettaient pas de prendre appui. Les études détaillées de son anatomie[1] semblent donc conclure que la transition vers la locomotion terrestre des tétrapodes qui repose sur la propulsion par les membres inférieure (comme chez Acanthostega), est passée par un stade où la propulsion se faisait par appui sur les membres antérieurs et ondulation du reste du corps.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Catherine A. Boisvert, « The pelvic fin and girdle of Panderichthys and the origin of tetrapod locomotion », dans Nature, 438 (2005), 1145-1147, [(en) lire en ligne].

Référence[modifier | modifier le code]

  • Gross, 1945 : Uber den Unter-kiefer einiger devonischer Crossoptery-gier. Abh preuss Akad Wiss mat-naturw Kl, [1941] 7 51 pp

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (fr) Des premiers poissons aux conquérants de la terre ferme, sur www.levolution.fr.st