Pancratium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pancratium est un genre de plantes herbacées vivaces. Il appartient à la famille des Liliaceae (ou des Amaryllidaceae) selon la classification classique. La classification phylogénétique le place dans la famille des Amaryllidaceae (ou optionnellement dans celle des Alliaceae).

Ce sont des plantes à fleurs blanches parfumées que l'on rencontre le long des côtes méditerranéennes, aux îles Canaries et dans les régions tropicales d'Afrique et d'Asie.

Le nom de pancratium est un mot latin signifiant «pancrace» (sport de combat très violent), lui-même emprunté au grec παγκράτιον (pankrátion) composé de πᾶν (pan), neutre de πας «tout» et κράτος (kratos) «force»[1]. En grec ancien, le mot παγκράτιον désignait deux choses : l'art martial du pancrace et une plante maritime à bulbe, peut être par allusion aux nombreuses propriétés médicinales de cette plante[2].

Ces plantes ont été cultivées dès l'antiquité autour de la Méditerranée et on les retrouve sur des fresques crétoises préclassiques[3].

Si les plantes peuvent être consommées par différentes espèces animales, elles sont toxiques pour l'homme par suite de la présence de différents alcaloïdes comme la pancratistatine. Pancratium tenuifolium est utilisé dans différentes ethnies du Botswana comme psychotrope, Pancratium maritimum est utilisé comme fongicide externe.


Espèces[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. CNRTL
  2. François Couplan, Dictionnaire étymologique de botanique, Delachaux et Niestlé, Lausanne, 2000
  3. Fresques de la chambre des dames de Santorin

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :