Panagiotis Kanellopoulos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Panagiotis Kanellopoulos
Παναγιώτης Κανελλόπουλος
Fonctions
Premier ministre grec
1er novembre 194522 novembre 1945
Monarque Georges II
en exil, régence de l'Archevêque Damaskinos
Prédécesseur Archevêque Damaskinos
Successeur Themistoklis Sophoulis
3 avril 196721 avril 1967
Monarque Constantin II
Prédécesseur Ioannis Paraskevopoulos
Successeur Konstantinos Kollias
Biographie
Date de naissance 13 décembre 1902
Lieu de naissance Patras, Grèce
Date de décès 11 septembre 1986
Lieu de décès Athènes, Grèce
Nationalité Grecque
Parti politique Union nationale radicale (ERE)
Religion Christianisme orthodoxe (Église de Grèce)

Panagiotis Kanellopoulos
Premiers ministres grecs

Panagiotis Kanellopoulos (en grec: Παναγιώτης Κανελλόπουλος) est un homme politique grec né à Patras en 1902 et décédé en 1986.

Adversaire de Métaxas, il fut déporté entre 1937 et 1940. Engagé volontaire lors de la Guerre italo-grecque en 1940, il dirigea, au début de Occupation de la Grèce par les puissances de l'Axe une organisation clandestine de jeunes nationalistes. Il passa ensuite avec l'aide des Britanniques au Moyen-Orient où sa carrière politique commença sa phase ascendante.

Membre du cabinet Tsouderos en tant que ministre de la défense, puis ministre de la reconstruction dans le gouvernement de Gheórghios Papandréou à la libération.

Il est élu démocratiquement Premier ministre en 1967 avant d'être destitué par la junte militaire de 1967-1974. Lorsque, après l'invasion des troupes turques à Chypre, les militaires décident de remettre le pouvoir aux civils lors de la réunion du 23 juillet 1974, la formation d'un gouvernement d'unité nationale avec Kanellopoulos comme Premier ministre et Georgios Mavros (en) comme vice-premier ministre est dans un premier temps décidée. Cependant, peu après, l'arrivée de Constantin Caramanlis depuis Paris scelle la nomination de celui-ci à la tête du gouvernement.