Pan bagnat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pan (homonymie).
Pan bagnat
Image illustrative de l'article Pan bagnat

Autre nom pain bagnat
Lieu d’origine Nice
Place dans le service repas complet, casse-croûte
Température de service froide
Ingrédients tomates, févettes, radis, poivrons verts, petits oignons cebette, feuilles de basilic, olives noires de Nice, thon ou anchois, œuf dur (éventuellement), huile d’olive, poivre et sel, vinaigre (éventuellement)...
Accompagnement vin rosé
vin de bellet (AOC)
Classification « label de l'authentique pan bagnat »

Le pan bagnat, souvent appelé à tort « pain bagnat », est un sandwich niçois au thon, aux crudités et à l'huile d'olive, composé dans un petit pain rond réalisé spécialement à cet effet.

Histoire[modifier | modifier le code]

En occitan, pan banhat, et pan bagnat en niçois signifie « pain mouillé », sous-entendu du jus de la tomate de la préparation, de vinaigre ou d'huile d'olive. Cette terminologie est directement voisine de l'italien pane bagnato, ou de forme abrégée, plus musicale et poétique, pan bagnato, pain mouillé.

Le pan bagnat est au départ le casse-croûte à emporter des pêcheurs et autres travailleurs du matin et élaboré à partir d'ingrédients simples, locaux et bon marché. Ainsi, le thon, qui fait à présent partie de sa composition chez tous les marchands, a remplacé l'anchois. En effet, le thon était au XIXe et au début du XXe siècle un poisson cher, comparé à l'anchois, poisson populaire. La variante au thon est donc la variante « riche » du pan bagnat.

Sa composition en fait un repas complet, très abordable et rapide à préparer. Le pan bagnat est aisément transportable, ce qui lui fait remplir parfaitement sa fonction.

Composition[modifier | modifier le code]

Sa composition est la même que celle de la salade niçoise, c’est-à-dire uniquement des crudités, du thon ou de l’anchois et de l’œuf dur coupé en rondelles. Le tout est copieusement arrosé d’huile d’olive et d’un peu de vinaigre, afin de bien « tremper » le pain, ce qui le rend plus facile à mastiquer. Les ingrédients couramment utilisés sont : tomates, œufs durs, thon (les anchois sont préférables), févettes (fèves jeunes et tendres), poivrons verts, petits oignons frais (cébettes), radis, salade, feuilles de basilic, olives noires de Nice, sel et poivre[1]. Le pain (un pain généralement rond) est ouvert complètement en deux, mouillé de vinaigre et de beaucoup d’huile d’olive et garni de ces ingrédients. Il peut également être préalablement frotté avec de l’ail[2].

Culture[modifier | modifier le code]

À Nice, on le trouve dans pratiquement toutes les boulangeries, ainsi bien sûr que dans tous les snacks. Il existe à présent un « label de l'authentique Pan bagnat », affiché chez certains marchands de Nice. C'est là une réaction humoristique à la prolifération de « pan bagnats pour touristes », contenant des ingrédients fantaisistes. C'est dire que la recette du pan bagnat, avec son historique de plat du travailleur, fait aujourd'hui partie à Nice du patrimoine de la culture populaire[2].

Dérivés[modifier | modifier le code]

Dans le Pan Bagnat de Mougins, le thon est remplacé par du homard bleu. Il a été créé lors de l'inauguration du festival international de la gastronomie de Mougins tenue dans le vieux-village de Mougins[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La vraie recette du pan bagnat niçois (enfin plus ou moins),Slate (magazine).
  2. a et b Recette officielle du Pan Bagnat de Nice
  3. http://www.club-sandwich.net/recettes/pan-bagnat-de-mougins-453.php

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]