Paluan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paluan
belau
Pays Palaos
Région Koror
Nombre de locuteurs 20 000
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau des Palaos Palaos
Codes de langue
ISO 639-2 pau
ISO 639-3 pau
IETF pau
Échantillon
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français)

Got 'l Bades.

A rogui 'l chad el mechell a ngarngii a ilmokl er tir ra diosisiu el llemalt. Ngarngii er tir a uldesuir mete mo meruul el mo rar bebil lokiu a ungil 'l omeruul ra klauchad.


Le paluan (parfois palau, palaoan ou paloasien) est une langue austronésienne parlée aux Palaos dont elle est une des langues officielles.

Le paluan constitue à lui seul un rameau de la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes. Il ne fait donc pas partie des langues océaniennes, et est une des deux seules langues dans ce cas en Océanie (en dehors des divers créoles et des langues européennes importées depuis le passage de Magellan dans la région).

Les linguistes considèrent que le paluan fait plutôt partie des langues malayo-polynésiennes occidentales, au même titre que les langues des Philippines et d'Indonésie occidentale.

Ses particularités ont suscité l'intérêt de divers linguistes[1].

Le paluan a environ 20 000 locuteurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dont L. S. Josephs (Palauan Reference Grammar, 1975), Claude Hagège (La langue palau. Une curiosité typologique, 1986) et Alain Lemaréchal (Problèmes de sémantique et de syntaxe en Palau, Ed. du CNRS, 1991).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :