Palmer Mansion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 54′ 26″ N 87° 37′ 36″ O / 41.90732, -87.62661 ()

La Palmer Mansion au début du XXe siècle.

La Palmer Mansion, construite entre 1882 et 1885 au 1350 Lake Shore Drive, fut l'une des plus grandes résidences privées de Chicago. Située dans le quartier de Near North Side, elle faisait face au lac Michigan[1]. Elle fut dessinée par les architectes Henry Ives Cobb et Charles Sumner Frost, du bureau Cobb and Frost, mandatés par Bertha et Potter Palmer. Palmer était un important homme d'affaires de Chicago qui initia le développement de State Street. La construction de la Palmer Mansion sur Lake Shore Drive marqua le début du développement de la Gold Coast[2],[1] qui est demeurée l'un des quartiers les plus riches de la cité.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Wes Sheader et Dorothy Sheader, The Palmer mansion : a pictorial tour, Davenport, Iowa : Palmer College of Chiropractic, 1995. (OCLC 34009282)
  • Gerard R. Wolfe, Chicago in and around the Loop : walking tours of architecture and history, New York : McGraw-Hill, 2004. (ISBN 9780071422369)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « People & Events: Bertha Honoré Palmer (1849-1908) », Public Broadcasting Service (consulté le 11 janvier 2009)
  2. (en) Ron Grossman, « Chicago's Seven Lost Wonders », Chicago Tribune,‎ 29 août 2005 (lire en ligne)

Lien interne[modifier | modifier le code]