Pallas fille de Triton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pallas.

Dans la mythologie grecque, Pallas (en grec ancien Παλλάς / Pallás) est une naïade du lac Tritonis en Libye.

Dans la mythologie des tribus locales, elle est l'Athéna libyenne (berbère) étaient les filles de Triton (dieu des Mers, identifié avec Poséidon) et de Tritonis (déesse de la Salinité de l'eau du lac portant son nom et identifiée à Amphitrite).

Mythe[modifier | modifier le code]

Pallas était donc la compagne de jeu d'Athéna dans le jeune âge de la déesse. Les deux amies avaient été élevées ensemble et étaient très liées. Un jour cependant, comme elles jouaient à la guerre, Athéna la tua accidentellement ; très affectée, elle réalisa une statue à son effigie, qui deviendra le Palladion.

Culte[modifier | modifier le code]

L'histoire de la mort de Pallas a été reconstituée dans un festival annuel célébré par les tribus du bord du lac.

Assimilations[modifier | modifier le code]

La sœur de Pallas, l'Athéna libyenne, semble être identifiée à la nymphe achéenne Tritée. On l'identifie également avec Rhodé, l'Athéna de Rhodes, fille de Poséidon et d'Halia ou d'Amphitrite.

Sources[modifier | modifier le code]