Palestine (roman graphique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palestine (homonymie).

Palestine est le titre d'un roman graphique, écrit et dessiné en 1993 par le journaliste maltais Joe Sacco, sur ses expériences en Palestine. L'auteur livre une description de la société palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, et fait part également de rencontres d'Israéliens, à Tel Aviv notamment.

Palestine, une nation occupée[modifier | modifier le code]

« Palestine » (latin : Palaestina, dérivé du grec ancien Παλεστίνα / Palestína ; arabe : فلسطين / Filastīn, hébreu : פלשתינה / Palestina) est un nom fréquemment utilisé depuis l'ère romaine pour désigner la région du Proche-Orient située entre la mer Méditerranée et le désert à l'est du Jourdain et au nord du Sinaï1. La zone n'est pas clairement définie. Elle est centrée sur les régions de la Galilée, de la Samarie et de la Judée. Ses limites sont au nord la Phénicie et le Mont Liban et au sud la Philistie et l'Idumée. À l'époque des croisades, le Pérée au nord-est de la mer Morte, la Batanée et la Décapole au-delà du Jourdain y étaient attachés. La région de Palestine correspond aujourd'hui aux territoires situés à l'ouest du Jourdain et inclut l'État d'Israël, les Territoires palestiniens et une partie du Royaume de Jordanie, le Liban du Sud et le Plateau du Golan1,2. Dans les traditions juive, chrétienne et musulmane, la Palestine est la région où s'établit le peuple juif (vers -1150--1130) et où vécurent Jésus-Christ et les premiers chrétiens. Dans ce contexte, elle est la Terre promise et Terre sainte pour le peuple juif, Terre Sainte des chrétiens, terre sacrée (après La Mecque et Médine) des musulmans.

Palestine, dans la bande de Gaza[modifier | modifier le code]