Paleóchora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paleóchora
(el) Παλαιόχωρα
Village de Paleóchora vu depuis l'ouest.
Village de Paleóchora vu depuis l'ouest.
Administration
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Périphérie Crète
District régional La Canée
Dème Kandanos-Selino
Démographie
Population 2 553 hab. (2001[1])
Géographie
Coordonnées 35° 13′ 52″ N 23° 40′ 57″ E / 35.231222, 23.68257535° 13′ 52″ Nord 23° 40′ 57″ Est / 35.231222, 23.682575  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Crète

Voir sur la carte administrative de Crète
City locator 14.svg
Paleóchora

Géolocalisation sur la carte : Grèce

Voir la carte administrative de Grèce
City locator 14.svg
Paleóchora

Géolocalisation sur la carte : Grèce

Voir la carte topographique de Grèce
City locator 14.svg
Paleóchora

Paleóchora (Παλαιόχωρα en grec, aussi orthographié Paliochora, Paliohora, Palaiochora et Paleohora) est un petit village de pêcheurs de Crète (Grèce) transformé en station balnéaire. Il est situé au sud-ouest de l'île, dans le district régional de La Canée. C'est le chef lieu du dème (municipalité) de Kandanos-Selino, et du district municipal Pelekanos (en). La population était de 2 553 habitants en 2001[1].

Vu son éloignement des principales voies de communication, le village reste humain malgré le développement du tourisme.

Paleóchora est situé sur une presqu'île.

Le tourisme est la principale source de revenu de Paleóchora. Ce sont les hippies qui, les premiers, dans les années 60-70, en ont découvert les charmes et en ont fait une étape sur la route de Katmandou.

Une autre source importante de revenu du village et de sa région est la culture maraîchère sous serres et la production d'huile d'olive.

Des bateaux partent de Paleóchora directement pour Sougia, Agía Rouméli, Loutro, Chóra Sfakíon et l'île de Gavdos.

Durant la bataille de Crète, le village fut le théâtre de combats opposant les troupes allemandes du 95e bataillon de reconnaissance et les troupes du 8e régiment grec soutenu par la gendarmerie crétoise.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b 4 259 hab. au total dans le dème de Pelekanos (en) (el) « Δείτε τη Διοικητική Διαίρεση » (Recensement de 2001, Ministère de l'intérieur)

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]