Palden Thondup Namgyal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palden Thondup Namgyal, son épouse Hope Cooke (en), et leur fille

Palden Thondup Namgyal (23 mai 1923 – 29 janvier 1982) est le 12e et dernier Chogyal (roi) du Sikkim.

Palden Thondup Namgyal a été reconnu comme le chef réincarné du monastère de Phodong, successeur de Sidkeong Tulku Namgyal[1].

En 1956, avec le diplomate indien Apa Pant et Sonam Topgyal Kazi, il reçoit, côté indien du Nathu La, le 14e dalaï-lama quand il se rendit en Inde à l'occasion du 2 500e anniversaire de la naissance du bouddha Siddhartha Gautama, de à [2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lawrence Epstein, Richard Sherburne, Reflections on Tibetan culture: essays in memory of Turrell V. Wylie, E. Mellen Press, 1990; (ISBN 0889460647 et 9780889460645), p. 61
  2. Tenzin Gyatso, Au loin la liberté, Fayard, 1990 (ISBN 2213025614), pages 166-167.