Palais des sports André-Brouat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palais des sports.
Palais des Sports André Brouat
{{#if:
Palais des sports de Toulouse pendant les Masters France
Palais des sports de Toulouse pendant les Masters France
Généralités
Adresse 3 rue Pierre Laplace, 31000 Toulouse
Coordonnées 43° 36′ 44″ N 1° 26′ 08″ E / 43.61236, 1.4355543° 36′ 44″ Nord 1° 26′ 08″ Est / 43.61236, 1.43555  
Construction et ouverture
Ouverture septembre 2006
Utilisation
Clubs résidents Toulouse Handball
Spacer's de Toulouse Volley-Ball
Équipement
Capacité 4 397

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Palais des Sports André Brouat

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

(Voir situation sur carte : Toulouse)
Palais des Sports André Brouat

Le palais des sports André-Brouat est une salle multi-sports rouverte en 2006 à Toulouse.

Construit en 1983, le palais des sports n'a pas survécu à l'explosion d'AZF, le 21 septembre 2001. Il a été rasé et un nouveau palais des sports a été reconstruit sur le même emplacement.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il est principalement utilisé aujourd'hui pour accueillir des matches de volleyball et de handball. Sa capacité maximale est de 4 397 spectateurs[1].

Le toit du palais des sports est végétalisé[1],[2].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Clubs résidents[modifier | modifier le code]

Toulouse Handball et Spacer's de Toulouse Volley-Ball occupent actuellement la salle.

Manifestations[modifier | modifier le code]

Depuis la renaissance de cette compétition en décembre 2008 et pour une durée minimale de trois ans, le palais des sports accueille le Masters France de tennis[3].

Avant l'explosion d'AZF, le Grand Prix de Toulouse, un événement inscrit au calendrier ATP avait lieu dans l'ancien palais des sports mais ce tournoi avait alors été ré-attribué à Metz.

En juillet 2014, il accueille le championnat du monde de roller in line hockey.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]