Palais des Consuls (Gubbio)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palais des Consuls
Gubbio Palazzo dei Consoli z01.jpg

Le Palazzo dei Consoli vu de la place

Présentation
Style
Architecte
Hauteur
90 m.
Destination initiale
Siège du pouvoir communal
Destination actuelle
Musée et pinacothèque
Géographie
Pays
Région
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Italie
voir sur la carte d’Italie
Red pog.svg

Le Palais des Consuls (Palazzo dei Consoli) de Gubbio en Ombrie, est une construction médiévale datant du XIVe siècle, un des plus remarquables palais gothiques et le plus grand palais public italien.

Il a été construit entre 1332 et 1337 pour servir de siège au pouvoir communal de la ville, commandé à Angelo da Orvieto, qui le réalise en collaboration avec Matteo Gattapone. C'est la première construction à avoir été dotée de l'eau courante et d'un jardin suspendu.

C'est en outre une construction audacieuse étant établie sur deux niveaux accrochés sur le versant du mont Ingino, la place couvrant le niveau inférieur consolidé de quatre grandes voûtes (Arconi). La hauteur totale de l'édifice atteint 90 mètres.

Il est complété d'une loggia sur la gauche et d'une tour campanaire (équipée d'un bourdon de 2,1 tonnes) visible de toute la ville.

Si le portail gothique, le perron et les deux fenêtres géminées sont de la même époque, les fenêtres de l'étage datent plus tardivement du XVe siècle.

Aujourd'hui, il héberge aussi un musée (où sont exposées les tables eugubines) et une pinacothèque (œuvres de l'école de Gubbio ombrienne, de Francesco Signorelli, de Guido Palmerucci, un reliquaire et son diptyque byzantin…)

Sources[modifier | modifier le code]