Palais des Beaux-Arts et des Arts libéraux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palais durant la construction.

Les palais des Beaux-Arts et des Arts libéraux sont des édifices jumeaux construits pour l'exposition universelle de Paris de 1889. Ils sont l'œuvre de l'architecte Jean-Camille Formigé. Situés sur le Champ-de-Mars, ils prenaient place de part et d'autre de la tour Eiffel[1]. Ils sont détruits à partir de septembre 1897, pour permettre de nouvelles constructions pour l'exposition universelle de 1900[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean-Camille Formigé, Palais des Beaux-arts », Musée d'Orsay (consulté le 29 septembre 2012)
  2. « Projet pour l'Exposition universelle de 1889, élévation des travées du palais des Beaux-Arts ou du palais des Arts Libéraux », Musée d'Orsay (consulté le 29 septembre 2012)

Sur les autres projets Wikimedia :