Palais de la diète d'Alsace-Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palais de la diète d’Alsace-Lorraine
Landesausschuss
Image illustrative de l'article Palais de la diète d'Alsace-Lorraine
Le Landesausschuss en 1894
sur la Place de la République
Période ou style Néorenaissance prussienne
Type Palais
Architecte August Hartel
Skjold Neckelman
Début construction 1888
Fin construction 1892
Destination initiale Diète d'Alsace-Lorraine
Propriétaire actuel Ville de Strasbourg
Destination actuelle Théâtre national de Strasbourg
Protection Logo monument historique Classé MH (1995, façades, toitures, escaliers d'accès)
Coordonnées 48° 35′ 10″ N 7° 45′ 19″ E / 48.5862, 7.7552748° 35′ 10″ Nord 7° 45′ 19″ Est / 48.5862, 7.75527  
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Alsace-Lorraine
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Commune Strasbourg

Géolocalisation sur la carte : Strasbourg

(Voir situation sur carte : Strasbourg)
Palais de la diète d’Alsace-LorraineLandesausschuss

Le palais de la Diète d’Alsace-Lorraine, Landesausschuss, puis Parlement, est construit entre 1888 et 1892 dans un style néoclassique, par les architectes August Hartel et Skjold Neckelman. Édifice majeur du plan d’urbanisme exécuté à Strasbourg pendant l’annexion de l’Alsace-Lorraine il est situé 7, place de la République au cœur du quartier impérial allemand.

Historique[modifier | modifier le code]

Le palais de la Diète d’Alsace-Lorraine (Landtag d'Alsace-Lorraine) abrite l’assemblée législative du Reichsland Elsaß-Lothringen de 1892 à la fin de la première guerre mondiale[1].

En 1919, après le retour à la France de l’Alsace-Lorraine, le gouvernement français concède le bâtiment à la ville de Strasbourg. Il sera affecté l’année suivante au conservatoire de musique, sur la demande pressante de son nouveau directeur Guy Ropartz, qui refuse de s’installer dans l’ancien Palais impérial, qu’il qualifie de « triste bâtisse »[2].

La partie du palais de style néo-Renaissance à l’est du bâtiment qui abritait l’hémicycle de l’assemblée a été détruite par un bombardement américain le 25 septembre 1944.

Reconstruit entre 1950 et 1957, un théâtre avec une salle de plan circulaire occupe cet emplacement. Il a été dessiné par l’architecte Pierre Sonrel en collaboration avec Michel Saint-Denis, directeur du Théâtre national de Strasbourg.

La façade, les toitures et les escaliers d’accès sur la place de la République ont été classées monuments historiques par arrêté du 29 septembre 1995, et la salle de théâtre réalisée par Pierre Sonrel, inscrite par arrêté du 2 juillet 1992[3].

Galerie d’images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site du TNS, Histoire du bâtiment
  2. Geneviève Honegger, Le conservatoire et l'Orchestre philharmonique de Strasbourg, Strasbourg, Oberlin, 1998, p. 72
  3. « Notice no PA00085313 », base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]