Palais d'Ardashir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palais d'Ardashir
Image illustrative de l'article Palais d'Ardashir
Le palais d'Ardashir en mars 2007
Nom local دژ اردشير پاپکان
Début construction 224
Propriétaire initial Ardachîr Ier
Coordonnées 28° 53′ 53″ N 52° 32′ 22″ E / 28.898091, 52.539314 ()28° 53′ 53″ Nord 52° 32′ 22″ Est / 28.898091, 52.539314 ()  
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Province Fars
Ville Firuzabad

Géolocalisation sur la carte : Iran

(Voir situation sur carte : Iran)
Palais d'Ardashir

Le palais d'Ardashir Babakan, ou palais d'Ardéchir (en persan : دژ اردشير پاپکان), est un château situé à deux kilomètres au Nord de l'ancienne cité de Gor (Empire perse), aujourd'hui vieille ville de Firouzabad, dans la province de Fars (Iran). Il est construit en 224 par le roi Ardachîr Ier, fondateur de la dynastie iranienne des Sassanides.

Description[modifier | modifier le code]

Temps modernes[modifier | modifier le code]

Vue du palais dans La Perse, la Chaldée et la Susiane, 1887.

L'archéologue française Jane Dieulafoy se rend au palais avec son mari, Marcel-Auguste Dieulafoy, et le décrit dans La Perse, la Chaldée et la Susiane[1].

L'écrivain Robert Byron visite le site en février 1934 et raconte son expérience dans le carnet de voyage Route d'Oxiane[2].

En 1997, l'Organisation de l'héritage culturel d'Iran a inscrit le palais d'Ardashir, et plus généralement l'ensemble des sites autour de Firouzabad, sur la liste indicative des biens qu'elle considère comme étant un patrimoine culturel susceptible d'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jane Dieulafoy, La Perse, la Chaldée et la Susiane,‎ 1887 (lire en ligne), « 26 »
  2. (en) Robert Byron, The Road to Oxiana,‎ 2007 (ISBN 9780141442099), p. 166–170
  3. « Firuzabad Ensemble - UNESCO World Heritage Centre » (consulté le 19 juillet 2012)