Palais Vorontsov (Aloupka)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

44° 25′ 11.5″ N 34° 03′ 21.5″ E / 44.419861, 34.055972 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palais Vorontsov.
Cour intérieure du palais Vorontsov

Le palais Vorontsov est un célèbre palais construit de 1830 à 1848 à Aloupka, au bord de la mer Noire, aujourd'hui en Crimée.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'arche de style turco-mongol

Le palais Vorontsov fut construit selon les plans d'un architecte anglais[1] pour le prince Vorontsov, maréchal de l'Empire russe qui s'illustra lors des guerres napoléoniennes et qui fut gouverneur-général de Nouvelle Russie et de Bessarabie.

La palais appartint à la famille Vorontsov, comme résidence d'été, jusqu'à la Révolution d'Octobre. De 1824 à 1851, le paysagiste allemand Karl Antonovitch Keebach (1799-1851) aménagea un magnifique parc avec plus de 200 essences diverses.

Le palais lui-même, construit en roches de diabase qui se trouvent dans la région, donne sur une perspectives de terrasses avec la montagne d'Aï-Petri (Saint-Pierre en grec) et la mer Noire au fond. Il est construit dans le style néo-gothique écossais avec un mélange de néo-mauresque et une arche de style turco-mongol.

En 1921, le palais fut transformé en musée ; il fut saccagé pendant l'occupation allemande, entre 1941 et 1944, mais l'extérieur fut préservé.

Pendant la conférence de Yalta, il servit de demeure à Winston Churchill et à la délégation britannique.

Le musée rouvrit ses portes au public en 1956. Il servit de décor à de nombreux films soviétiques et russes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Edward Blore 1789-1879