Palais Noordeinde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Noordeinde.
Palais Noordeinde
Image illustrative de l'article Palais Noordeinde
Le palais Noordeinde, à La Haye.
Nom local Paleis Noordeinde
Période ou style XVIIe siècle
Architecte Jacob van Campen et Pieter Post
Propriétaire initial Maison d'Orange-Nassau
Destination actuelle Palais de travail du roi des Pays-Bas
Coordonnées 52° 04′ 51″ N 4° 18′ 22″ E / 52.080833, 4.306111 ()52° 04′ 51″ Nord 4° 18′ 22″ Est / 52.080833, 4.306111 ()  
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Commune La Haye

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Palais Noordeinde

Le Palais Noordeinde (Paleis Noordeinde), à La Haye, est le « palais de travail » du roi des Pays-Bas. Il est également connu sous le nom de « het Oude Hof » (la Vieille Cour).

Le palais est à l'origine une ferme médiévale construite à partir de 1533. Ses caves existent toujours. Acheté par les États généraux des Provinces-Unies en 1595, elle est mise à la disposition de Louise de Coligny, la veuve du prince d'Orange Guillaume le Taciturne, et de leur fils Frédéric-Henri de Nassau. En 1609, la ferme est cédée à la maison d'Orange-Nassau. Comme pour la Huis ten Bosch, Frédéric-Henri fait procéder à de nombreux agrandissements dans les années 1640 sous la direction de Jacob van Campen et Pieter Post. À la mort du stathouder en 1647, sa femme Amalia van Sloms y réside jusqu'à sa propre mort en 1675, date à laquelle le palais devient propriété du nouveau stathouder Guillaume III, futur roi d'Angleterre. Il passe à Frédéric Ier de Prusse en 1702 avant que Frédéric le Grand ne le revende au stathouder Guillaume V en 1754. Son fils y habite brièvement entre 1792 et 1795, date à laquelle la révolution batave chasse les Orange des Provinces-Unies. Les Français confisquent le palais et le donnent « à la nation batave ». Il est depuis administré par l'État. Entre 1795 et 1798, la Vieille Cour abrite la légation française près la République batave, avant de devenir le siège du gouvernement de celle-ci jusqu'en 1805.

Les Français chassés en 1813, Guillaume Ier des Pays-Bas, devenu le premier roi des Pays-Bas, fait restaurer le palais et s'y installe en 1817. Guillaume II n'habitera pas au Noordeinde. En revanche, Guillaume III y réside souvent, malgré sa préférence pour Het Loo. La princesse Wilhelmine y est née en 1880 et elle y habitera jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

Noordeinde est ravagé par un incendie en 1948. Après une phase de restauration débutée en 1976, le palais devient le lieu de travail de la reine Béatrix en 1984.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Statue équestre de Guillaume Ier d'Orange-Nassau, devant le palais Noordeinde.