Palais Marie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palais Marie
Image illustrative de l'article Palais Marie
Façade du palais aujourd’hui vue du pont Bleu
Nom local Мариинский дворец
Période ou style Architecture néo-classique
Architecte Andreï Stackenschneider
Début construction 1839
Fin construction 1844
Propriétaire initial Marie Nikolaïevna
Destination actuelle Siège de l’Assemblée législative de Saint-Pétersbourg.
Coordonnées 59° 55′ 51″ N 30° 18′ 34″ E / 59.930833, 30.30944459° 55′ 51″ Nord 30° 18′ 34″ Est / 59.930833, 30.309444  
Pays Drapeau de la Russie Russie
Localité Saint-Pétersbourg

Géolocalisation sur la carte : Saint-Pétersbourg (centre-ville)

(Voir situation sur carte : Saint-Pétersbourg (centre-ville))
Palais Marie

Le palais Marie (en russe : Мариинский дворец ; transcription ISO 9 de 1995 : Marinskij dvorec, traditionnelle : Marinski dvorets) est le dernier palais de style néo-classique construit dans le centre historique de Saint-Pétersbourg. Il a été construit entre 1839 et 1844 par Andreï Stackenschneider.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le palais a été construit en face de la place Saint-Isaac de l’autre côté du pont Bleu (99 mètres de large) sur commande de l’empereur Nicolas Ier pour sa fille la grande-duchesse Marie Nikolaïevna (1819-1876) pour son mariage avec le duc Maximilien de Leuchtenberg, fils d’Eugène de Beauharnais.

Le style du palais est inspiré par le style classique français du XVIIe siècle avec des colonnes d’ordre corinthien, et des éléments néo-Renaissance. Les grandes salles de réception sont décorées selon un style historiciste différent.

Le palais retourne à la couronne de 1884 à 1917. Il abrite le Conseil d’État et la chancellerie. Alexandre Benois y construit un grand vestibule pour les sessions du Conseil d’État, en 1906. C’est dans un de ses vestibules qu’eut lieu l’attentat le 2 (28) avril 1902 contre Dimitri Sipiaguine, ministre de l’Intérieur. Le gouvernement provisoire prend possession du palais en mars 1917 pour y installer le Conseil de la république et divers ministères.

Le palais sert d’hôpital pendant le siège de Léningrad et est bombardé à plusieurs reprises par les Allemands. Il devient ensuite le siège du Soviet de Léningrad.

Il abrite depuis 1994 l’Assemblée législative de Saint-Pétersbourg.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :