Palais Koch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 53′ 51″ N 12° 29′ 20″ E / 41.8976, 12.4888 ()

Le « palais Koch », siège de la Banque d'Italie, à Rome

Le Palais Koch se trouve sur la via Nazionale à Rome. Construit entre 1888 et 1892 par l'architecte Gaetano Koch (d'où son nom), il est le siège central de la Banque d'Italie.

Historique[modifier | modifier le code]

Suite à la fondation du Royaume d'Italie en 1861, la Banca Nazionale nel Regno d'Italia, future Banque d'Italie, est transférée en 1873 de Florence à Rome où elle occupera pendant plus de vingt ans un siège provisoire au palais Lazzaroni.

Un concours est lancé en 1882 pour la construction d'un nouveau siège. Il met en lice deux des plus renommés parmi les architectes romains de cette époque, Gaetano Koch et Pio Piacentini. Le jury apprécie la distribution rationnelle des espaces proposée par Koch mais trouve l'extérieur insuffisamment majestueux. Le projet de Piacentini, au contraire, convainc par ses façades, inspirées d'établissements de banquiers florentins de la Renaissance, mais beaucoup moins par ses aménagements intérieurs. C'est finalement Koch qui emporte l'adhésion.

En fait, la relative sobriété du dessin de Koch et la superposition harmonieuse sur la façade principale en travertin des ordres toscan, ionique et corinthien composite, font que ce palais est aujourd'hui considéré comme l'un des exemples les plus aboutis et élégants du style humbertien fin de siècle.

La première pierre a été posée en 1888, l'édifice a été achevé en 1892. Il accueillait initialement la direction générale de la banque centrale italienne, sa filiale romaine, ainsi que son imprimerie de billets. Par la suite, les besoins croissants en locaux ont amené la Banque d'Italie à répartir ses services sur des sites contigus, puis à d'autres plus éloignés. Le palais Koch continue à être l'adresse de la direction centrale. Il abrite aussi un musée de la monnaie.

Liens externes[modifier | modifier le code]