Pal Benko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans le nom hongrois Benkő Pál, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Pál Benkő, où le prénom précède le nom.

Pal Benko

Description de cette image, également commentée ci-après

Pal Benko présentant la position du gambit Benko

Nom de naissance Pál Benkő
Naissance 15 juillet 1928 (86 ans)
Amiens, France
Nationalité Drapeau : États-Unis américaine
Drapeau : Hongrie hongroise
Profession Joueur d'échecs

Pal Benko, né Pál Benkő le 15 juillet 1928 à Amiens (France), est un joueur d'échecs américain d’origine hongroise. Il est grand maître international et compositeur de problèmes d’échecs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Benko est né en France mais a grandi en Hongrie, il est le champion d'échecs de Hongrie à l'âge de 20 ans. Il émigre aux États-Unis en 1958 après sa défection au terme du championnat du monde étudiant par équipe à Reykjavik en 1957. Il obtient le titre de grand maître de la Fédération internationale des échecs en 1958.

Candidat au championnat du monde[modifier | modifier le code]

Benko obtient ses meilleurs résultats au cours des tournois des candidats au titre de champion du monde, en 1959 et 1962. Les huit meilleurs joueurs du monde étaient présents à ces deux éditions.

Il se qualifie pour le tournoi interzonal en 1970, les vainqueurs s'affrontant ensuite au cours des matchs des candidats. Il abandonne cependant sa place qualificative au profit de son compatriote Bobby Fischer qui remporte le championnat du monde d'échecs 1972.

Autres résultats[modifier | modifier le code]

Pal Benko en 1970

Benko finit premier (seul ou ex æquo) à huit Opens des États-Unis, en 1961, 1964, 1965, 1966, 1967, 1969, 1974 et 1975. Il remporte également l'Open du Canada en 1964.

Résultats aux olympiades[modifier | modifier le code]

Il obtient aussi des résultats remarquables en compétition par équipe. Il défend les couleurs de la Hongrie aux Olympiades étudiantes de Reykjavik en 1957 au premier échiquier, avec un score de 7,5/12 et contribuant à la 4e place finale de son équipe. Il avait aussi joué pour la Hongrie à l'Olympiade d'échecs de Moscou en 1956 au 3e échiquier avec un score de 10/15 et une médaille de bronze collective. Il émigre ensuite aux États-Unis, mais ne défend pas les couleurs de son pays d'accueil avant 1962. Il participe ensuite à six reprises aux Olympiades sous les couleurs américaines[1] :

Année Lieu Échiquier Score Classement final
des États-Unis
1962 Varna 2e 8/12
(médaille de bronze)
4e
1964 Tel-Aviv 2e 9,5/14 6e
1966 La Havane 3e 8/12 2e (médaille d'argent)
1968 Lugano 3e 6/12 4e
1970 Siegen 4e 8,5/12 4e
1972 Skopje 3e 9,5/16 9e

Ouvertures[modifier | modifier le code]

Deux ouvertures portent son nom:

En plus de ses succès sur l'échiquier, Benko est aussi un expert reconnu des finales, et un compositeur de problèmes et d'études de finales. Il a obtenu le titre de maître de la composition échiquéenne de la FIDE. Il a aussi signé un livre sur le gambit Benko dans les années 1970. Il a eu une rubrique régulière sur des finales dans le magazine Chess Life de la Fédération américaine des échecs pendant plusieurs dizaines d'années. En 1991, il publie le livre Winning with Chess Psychology et en 2003, il signe une édition revue de Basic Chess Endings de Reuben Fine.

Une partie remarquable[modifier | modifier le code]

Chess zhor 26.png
Chess zver 26.png
Case blanche a8 vide Case noire b8 vide Case blanche c8 vide Case noire d8 vide Case blanche e8 vide Case noire f8 vide Case blanche g8 vide Roi noir sur case noire h8
Pion noir sur case noire a7 Pion noir sur case blanche b7 Case noire c7 vide Case blanche d7 vide Case noire e7 vide Case blanche f7 vide Case noire g7 vide Reine noire sur case blanche h7
Case blanche a6 vide Case noire b6 vide Case blanche c6 vide Case noire d6 vide Case blanche e6 vide Cavalier noir sur case noire f6 Case blanche g6 vide Case noire h6 vide
Case noire a5 vide Case blanche b5 vide Pion noir sur case noire c5 Pion blanc sur case blanche d5 Pion blanc sur case noire e5 Fou noir sur case blanche f5 Case noire g5 vide Case blanche h5 vide
Case blanche a4 vide Case noire b4 vide Pion blanc sur case blanche c4 Case noire d4 vide Case blanche e4 vide Case noire f4 vide Case blanche g4 vide Pion noir sur case noire h4
Case noire a3 vide Case blanche b3 vide Case noire c3 vide Fou blanc sur case blanche d3 Case noire e3 vide Case blanche f3 vide Case noire g3 vide Pion blanc sur case blanche h3
Pion blanc sur case blanche a2 Pion blanc sur case noire b2 Case blanche c2 vide Case noire d2 vide Case blanche e2 vide Tour noire sur case noire f2 Case blanche g2 vide Case noire h2 vide
Case noire a1 vide Case blanche b1 vide Roi blanc sur case noire c1 Case blanche d1 vide Reine blanche sur case noire e1 Case blanche f1 vide Cavalier blanc sur case noire g1 Case blanche h1 vide
Chess zver 26.png
Chess zhor 26.png
après 32.De1

Lajos Portisch - Pál Benkő
11e Championnat de Hongrie, 1955

1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 Fg7 4.e4 d6 5.f3 0-0 6.Fe3 e5 7.d5 c5 8.g4 h5 9.h3 Ch7 10.Dd2 h4 11.g5 f6 12.gxf6 Dxf6 13.Th2 Ca6 14.Tg2 Cc7 15.Fd3 Rh8 16.0-0-0 g5 17.Txg5 Cxg5 18.Fxg5 Dg6 19.f4 Fh6 20.Cf3 Fxg5 21.Cxg5 Txf4 22.Tg1 Fd7 23.Ce2 Tf2 24.De3 Df6 25.Cf7+ Dxf7 26.Dh6+ Dh7 27.Dxd6 Ce8 28.Dxe5+ Cf6 29.Dc3 Tg8 30.e5 Txg1+ 31.Cxg1 Ff5 32.De1 (diagramme)

32...Dh6+! 33.Rd1 Fxd3 34.Dxf2 Ce4 35.Dg2 De3 36.e6 Cf2+ 0-1

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]