PagePlus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PagePlus
Développeur Serif Europe
Première version 1991
Dernière version X7
Environnement Windows
Langue anglais, français, allemand
Type PAO
Licence propriétaire, avec versions gratuites
Site web PagePlus X7

PagePlus est un logiciel de publication assistée par ordinateur développé par la société Serif. La première version a été publiée en 1991 il a été le premier à être commercialisé sous la barre des 100£ sur Microsoft Windows. La dernière version est PagePlus X6, fonctionnant sur Windows XP, Windows Vista, Windows 7 et Windows 8. Elle fonctionne en 32 bits et en 64 bits. Très puissante et tout en restant sous la barre des 100 euros, elle constitue une évolution majeure par rapport aux précédentes versions. La quantité de fonctions de la nouvelle version X6 est trop étendue pour être décrite ici de façon exhaustive. Tout en étant aussi simple à utiliser qu'un traitement de texte classique et du même coût qu'un logiciel domestique courant, ce logiciel réunit les rôles de :

  • Traitement de texte (il importe tous les formats de Winword ainsi que d'Open Office)
  • Logiciel de gestion de photos et de dessin (bitmap y compris RAW et vectoriel) en 2D et 3D (le logiciel contient tout un laboratoire photo numérique comparable aux fonctions essentielles d'un outil tel que Corel Paint Shop Pro, et accepte les scripts d'Adobe Photoshop)
  • Gestion totale (création et édition intégrale) de documents PDF, y compris multimédia
  • Logiciel complet de PAO (c'est sa fonction première) domestique, associative ou professionnelle
  • Logiciel de création d'ebooks aux formats epub et mobi (Kindle)
  • Logiciel de création de pages web
  • Création d'animations en Flash (bannières, logos animés, cartes de vœux animées...)

Les documents que Serif PagePlus X6 est capable de créer (nouveaux documents) ou d'éditer (documents existants) couvrent de très nombreux domaines, et dans un nombre impressionnant de formats, y compris la publication d'ebooks aux formats epub et mobi (Kindle).

Il est aussi capable d'ouvrir directement et d'éditer des fichiers PDF existants, y compris multicouches, et de les transformer totalement à la volonté de l'utilisateur avec création/modification/suppression de textes, d'images 2D (y compris avec gestion de la transparence, la gestion des couleurs Pantone y compris Pantone Plus et Pantone GOE) et 3D, de dessins vectoriels, de liens hypertextes internes ou externes (gestion un par un ou groupés, y compris la suppression de tous les liens hypertextes en un unique clic), de plusieurs index par document, de tables des matières multiniveaux (y compris avec des documents maîtres/esclaves), d'objets audio ou vidéo incorporés ou appelés... Il permet de modifier totalement des couches (layers) entières (par exemple supprimer intégralement la couche OCR indésirable ou défectueuse d'un PDF importé), de dessiner des logos, d'insérer des tables de données (Excel, Access, dBase, ODBC...) dans le document, de créer des formulaires interactifs et de gérer l'utilisation ultérieure de ces formulaires par impression ou par envoi d'e-mails (automatisés ou avec contrôle visuel de l'utilisateur) au destinataire du formulaire ou par alimentation d'un SGBD local ou réseau (pour les utilisateurs ne sachant pas gérer un serveur web ou n'ayant pas les moyens de s'en offrir un la société Serif a même mis en place un service adéquat gratuit réceptionnant les données du formulaire et les envoyant par e-mail automatisé au destinataire du formulaire), etc.

Il peut aussi être utilisé comme logiciel Wysiwyg (visuel et interactif) de création complète de pages web[1], respectant de façon stricte les standards W3C avec gestion automatique des styles et des feuilles de style, des images, des tableaux, des objets multimédia, et toutes les fonctions décrites ci-dessus.

Toutes ces fonctions sont décrites en détail dans le fichier d'aide de 300 pages en français téléchargeable librement sur le site web de l'éditeur (ce lien).

Loin d'être un format fermé, le format interne ".ppp" des fichiers de travail de PagePlus X6 (toutes les versions de PagePlus depuis la version X3) n'est autre qu'une sous-version du xml[2], donc permettant l'utilisation de macros en XML, ce qui apporte une considérable ouverture supplémentaire. Et ces fichiers peuvent donc être aussi modifiés avec un éditeur xml.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir la page 282 du fichier d'aide en français (ce lien)
  2. http://www.softerviews.org/Looking%20Inside%20Documents.pdf