Pagani Huayra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pagani Huayra
Image illustrative de l'article Pagani Huayra

Marque Drapeau : Italie Pagani
Années de production 2011
Classe Voiture de sport
Usine(s) d’assemblage Modène, Italie
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Mercedes-AMG M158
V12 bi-turbo, 2 x 2 ACT,
48 soupapes (4 par cylindre)
lubrifié par carter sec.
Position du moteur centrale arrière longitudinale
Cylindrée 5 980 cm3
Puissance maximale à 5 800 tr/min : 730 ch (545 kW)
Couple maximal de 2 250 à 4 500 tr/min : 1 000 Nm
Transmission aux roues AR (Propulsion)
+ différentiel autobloquant
Boîte de vitesses Séquentielle à 7 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 350 kg
Vitesse maximale 375 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 2,8 s
Consommation mixte normalisée : 15 L/100 km
Émission de CO2 343 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé (carrosserie en carbone)
Châssis monocoque en carbone-titane
Coefficient de traînée 0,31
Suspensions à roues indépendantes,
triangles superposés,
barres stabilisatrices
Freins disques ventilés en carbone céramique
Dimensions
Longueur 4 605 mm
Largeur 2 036 mm
Hauteur 1 169 mm
Empattement 2 795 mm
Chronologie des modèles
Précédent Pagani Zonda

La Pagani Huayra est une automobile du constructeur italien Pagani qui fut présentée lors du Salon international de l'automobile de Genève 2011.

La Pagani Huayra[modifier | modifier le code]

La Pagani Huayra (projet C9) est, après la Zonda, le second modèle de la compagnie fondée par Horacio Pagani. Le nom est dérivé de Wayra Tata, « Dieu des vents » en Quechua.

Propulsée par un moteur V12 Mercedes-AMG, la Huayra comporte beaucoup de solutions techniques avancées pour améliorer l'aérodynamisme de la voiture. Elle est globalement plus légère que la Porsche 911 GT2 RS et a le même rapport couple-poids que la Bugatti Veyron Super Sport.

Son histoire[modifier | modifier le code]

L'étude de la Huayra a commencé en 2003 lorsque la concurrence menaçait de faire vieillir prématurément la Zonda dont la conception remonte au début des années 1990. L'objectif était de créer une voiture entièrement nouvelle qui représenterait la plus haute expression technologique du monde de l'automobile. Les huit années nécessaires pour concevoir la Huayra ont été utilisées pour étudier et affiner les nombreuses solutions techniques, qui dans l'intervalle avaient été utilisées sur les voitures de la famille Zonda comme le châssis en carbone-titane par exemple. D'un point de vue esthétique, la progression fut bien longue : elle a en effet commencé avec une centaine de croquis pour arriver, après bien des recherches et solutions mises au rebut, à sa réalisation.

Le mode de conception[modifier | modifier le code]

La Huayra conserve un air de famille avec la Zonda grâce aux doubles phares au xénon et aux quatre sorties d'échappement disposées en carré, cette disposition constituant la marque de fabrique visuelle du constructeur italien.

Moteur[modifier | modifier le code]

La Huayra est alimentée par le moteur V12 AMG construit selon les spécifications Pagani. Le moteur, aidé d'un double turbo de 5 980 cm³, délivre une puissance de 730 ch et un couple de 1 000 Nm. De par une telle composition, celui-ci propulse la Huayra à 370 km/h.

Les deux radiateurs, placés de chaque côté de la bouche avant assurent l'efficacité de l'échangeur situé au-dessus de la culasse. Ce circuit de refroidissement à basse température a été conçu pour fonctionner dans des lieux à hautes températures ambiantes (> 50 °C).

La lubrification est à carter sec, ce qui élimine le carter d'huile et permet de placer le moteur le plus bas possible pour abaisser le centre de gravité. Afin de limiter autant que possible le nombre de tubes et de raccords dans le moteur, et donc d'économiser du poids, le vase d'expansion est monté directement sur le moteur.

Afin d'optimiser la consommation d'énergie, la demande de carburant est contrôlée par un microprocesseur sur chaque pompe.

La boîte de vitesses séquentielle à sept rapports fournie par Xtrac est montée transversalement car l'adoption d'un mécanisme à double embrayage aurait augmenté le poids de 70 kg. En outre la transmission de Xtrac, contrairement aux systèmes à double embrayage, est capable de gérer l'énorme quantité de couple (> 1 000 nm) du moteur AMG.

Châssis et suspension[modifier | modifier le code]

Le châssis est une structure monocoque faite en carbone et en titane, déjà vu sur les Zonda R et Cinque, qui, pour le même poids, est plus résistant que la simple fibre de carbone. Il est réalisé en un tressage de fil de titane incrusté dans la résine avec des fibres de carbone (le carbotanium (en)), ce qui permet de gagner 20 kg sur la Cinque. Aussi, pour gagner du poids, le châssis intègre, dans un tunnel qui passe entre les sièges, des conduits de climatisation et de refroidissement afin d'éviter les composants de montage.

Aérodynamique[modifier | modifier le code]

La voiture a été conçue comme une aile qui change son angle d'incidence en utilisant des volets. Entre autres, quatre profils mobiles ont été montés : deux sur le capot avant, juste en face des évents, et deux à l'extrémité du hayon. Une unité de contrôle ajuste la fréquence de ces profils en fonction de paramètres comme la vitesse, l'accélération et l'angle de braquage. Le résultat est une voiture dont la forme est en constante évolution pour garantir un minimum de friction avec l'air et un appui aérodynamique maximal.

Pour une sécurité maximale, la cellule passager a été renforcée avec de la fibre synthétique (Kevlar) balistique en carbone et en polyester.

La suspension est reliée au châssis avec des cadres en acier semi-chrome molybdène qui fournissent un maximum de rigidité et un poids minimum, aidant à dissiper l'énergie à l'impact. La géométrie de la suspension a été conçue pour conserver le même comportement dynamique que la Zonda.

Pagani Huayra (2013)[modifier | modifier le code]

Ce modèle a été conçu pour rivaliser avec la Lamborghini Veneno LP750-4. Cette nouvelle version de la Huayra développe 750 ch, passe de 0 à 100 km/h en 2,8 secondes et atteint la vitesse maximale de 388 km/h. Elle est plus basse de 5 mm, plus aérodynamique et moins lourde.

Propriétaires connus[modifier | modifier le code]

Le chanteur canadien Snow possède une Pagani Huayra[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]