Pacorus Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pacorus Ier est un roi associé des Parthes de la dynastie des Arsacides, mort en 38 av. J.-C.

Fils aîné d'Orodès II, il est associé à son père vers 41 av. J.-C. et commande avec l'adversaire d'Antoine Quintus Labienus les forces parthes qui envahissent la Syrie romaine et la Judée.

À ce titre, il tranche à Jérusalem le différend existant entre les deux partis de la famille royale hasmonéenne qui se partageaient la Judée, et donne le titre de roi à Antigone II Mattathiah, fils d'Aristobule II[1].

Le général de Marc Antoine Publius Ventidius Bassus repousse les troupes parthes dans le Taurus et les bat définitivement à Gindarus en Syrie du Nord le 9 juin 38 av. J.-C.[2]. Pacorus périt lors ce combat[3],[4],[5],[6],[7].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Flavius Josèphe, Antiquités juives, livre XIV, 13 à 15.
  2. Clément Huart & Louis Delaporte, L'Iran Antique, Albin Michel, coll. « L'Évolution de l'Humanité », Paris, 1943 p. 325.
  3. Velleius Paterculus, Histoire romaine, II, 78.
  4. Florus, Abrégé de l’Histoire romaine, IV, 9.
  5. Dion Cassius, XLVIII, 24-26, 39, 40.
  6. Tacite, Les Histoires, Livre V, Chapitre IX.
  7. Flavius Josèphe, Antiquités juives, livre XIV, 15, 7.