Paco Marmota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Paco Marmota (série))
Aller à : navigation, rechercher
Paco Marmota
Série
Auteur René Goscinny (scénario) et Jo-El Azara (dessins)
Scénario René Goscinny
Dessin Jo-El Azara
Genre(s) bande dessinée humoristique franco-belge

Personnages principaux Paco Marmota ; Coliflor

Éditeur Vents d'Ouest
Collection Les Archives Goscinny
Nb. d’albums 1

Paco Marmota est une série de bande dessinée scénarisée par René Goscinny et dessinée par Jo-El Azara en 1957.

Naissance de la série[modifier | modifier le code]

Entré au Journal de Tintin en 1956, Goscinny multiplie les séries et histoires courtes pour le périodique. Sa réputation d'humoriste s'étend et en 1957, le rédacteur du journal, André Fernez, lui demande de collaborer avec Jo-El Azara[1].

La collaboration entre les deux hommes s'arrêtera après la publication d'une unique histoire. Elle redémarrera indirectement plus de trente ans plus tard, quand Azara participera à la création des décors de la rue médiévale du Parc Astérix.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Paco Marmota est un mexicain paresseux, que son ami Coliflor tente de tirer de sa sieste.

Histoires[modifier | modifier le code]

La série est composée de trois histoires dont seule la première fut publiée :

  • La sieste de Paco Marmota
  • Paco chasseur
  • Le voyage de Paco

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Paco Marmota, le héros de la série.
  • Coliflor, son acolyte avec qui il vit ses aventures.

Publications[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Les Archives Goscinny, Tome I, Vents d'Ouest, 1998.
  • Le Dictionnaire Goscinny, JC Lattès, 2003 (spécialement page 34).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lettre datée du 4 février 1957 : Cher Monsieur Goscinny, Je vous envoie ci-joint quelques projets d'un personnage imaginé par un jeune dessinateur de Bruxelles. Ne pensez-vous pas qu'il y a moyen d'imaginer pour ce petit Mexicain à l'allure cocasse quelques bons scénarios de dessin animé ? Je vous serais reconnaissant de bien vouloir me faire parvenir deux ou trois synopsis parmi lesquels nous pourrions choisir un scénario, sur lequel le dessinateur ferait ses premières armes... (Le Dictionnaire Goscinny, JC Lattès 2003, page 34). Notons que le "dessin animé" dont parle Fernez, à savoir le dessin animé en Tintincolor, n'a pas été utilisé pour l'histoire de la série qui fut publiée dans le journal.