Packard-Lepère LUSAC-11

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
LUSAC 11
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : États-Unis Packard Motor Car Company
Rôle Avion de chasse
Premier vol 1918
Mise en service 1918
Nombre construits 30
Équipage
2 (1 pilote, 1 observateur/mitrailleur)
Motorisation
Moteur Liberty 12-A
Nombre 1
Type 12 cylindres en V refroidi par liquide
Puissance unitaire 425 ch
Dimensions
Envergure 12 67 m
Longueur 7 69 m
Hauteur 3 22 m
Surface alaire 38 60 m2
Masses
À vide 1 162 kg
Maximale 1 699 kg
Performances
Vitesse maximale 214 km/h
Plafond 6 157 m
Rayon d'action 515 km
Armement
Interne 3 mitrailleuses de 7,62 mm (2 fixes avant et une mobile arrière)

Le Packard-LePère LUSAC 11 est un avion militaire de la Première Guerre mondiale. La désignation LUSAC vient de : Lepère United States Army Combat.

Conçu par un Français pour l'US Army Air Service[modifier | modifier le code]

Au moment de s'engager dans la Première Guerre mondiale l'US Signal Corps ne disposait que de 55 avions[1]. Le Corps Expéditionnaire américain fut donc équipé d'appareils français, tandis que l'US Army Engineering Division envisageait la production d'avions de conception française aux États-Unis. Dessiné par l'ingénieur Georges Lepère, membre de la commission aéronautique française aux États-Unis[2], l'appareil se présentait comme un biplan à ailes égales décalées tracté par un moteur Liberty 12 de 425 ch. Le prototype effectua son premier vol en août 1918[2] et se révéla tout de suite très rapide. 3 525 exemplaires furent rapidement commandés, le premier contractant étant Packard Motor Car Company, qui ne devait produire que 30 biplans avant que la fin de la Première Guerre mondiale n'entraine une annulation aussi massive que brutale des commandes de guerre. L'appareil ne fut donc finalement jamais mis en service par l'Air Service[2].

Versions et dérivés[modifier | modifier le code]

  • Packard-Lepère LUSAC-11 : Chasseur biplace. Équipé initialement d'une mitrailleuse fixe située au-dessus du plan supérieur et d'une arme arrière, il devait recevoir en série deux mitrailleuses de capot tirant à travers le disque de l'hélice. 30 exemplaires construits.
  • Packard-Lepère LUSAC-21 : 3 appareils achevés avec un moteur Bugatti 16 de 420 ch et livrés en août 1919.
  • Packard-Lepère LUSAGH-11 : Un prototype d'appui tactique (Lepère United States Army Ground Harassment) à moteur Liberty.
  • Packard-Lepère LUSAGH-21 : Deux exemplaires identiques au précédent avec moteur Bugatti.
  • Packard-Lepère LUSAO-11 : Triplan expérimental d'observation (Lepère United States Army Observation) bimoteur Liberty.

Un avion de records[modifier | modifier le code]

Un LUSAC-11 équipé d'un moteur Liberty compressé fut employé pour plusieurs tentatives de records d'altitude:

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Fitzsimons
  2. a, b et c Green/Swanborough

Sources[modifier | modifier le code]

  • William Green et Gordon Swanborough, Le grand livre des chasseurs. CELIV, Paris (1997) ISBN 2-86535-302-8
  • Bernard Fitzsimons, Illustrated Encyclopedia of 20th Century Weapons and Warfare (Volume 16, p.1782-3). Bernard Fitzsimons, editeur, Londres (1978)

Voir aussi[modifier | modifier le code]