Paï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paï : l'élue d'un peuple nouveau, ou La Légende des baleines au Québec (Whale Rider) est un film néo-zélandais réalisé par Niki Caro, sorti en 2002.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Paikea nait le jour de la mort de sa mère, qui emporte avec elle le jumeau de Pai. Pai porte le prénom d'un ancêtre des Maoris, venu de la mer à dos de baleine. Selon la coutume maori, c'est le premier descendant mâle de la famille qui prend la tête du clan. Or le seul descendant de la famille est Paikea, une fille, ce qui représente une immense déception pour son grand-père. À douze ans, Paikea décide de néanmoins prouver qu'elle est capable de devenir le leader de son clan, et prouver à son grand-père qu'elle n'est pas une incapable malgré son sexe. Son grand-père refusant de l'écouter, elle appelle les baleines à venir l'aider. Celles-ci s'échouent sur la plage. Voyant cela, son grand-père comprend que quelqu'un a fait quelque chose de grave, sans comprendre qui ou quoi, ni se remettre en question. Tout le village se mobilise pour forcer les baleines à retourner au large, sans succès, jusqu'à ce que Pai persuade la plus grande des baleines de repartir. Dès lors, Koro, le grand-père, ne peut plus nier le pouvoir de Paikea, et accepte finalement que ce soit une fille qui devienne chef de clan.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version québécoise (V.Q.) sur Doublage Québec[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 28 novembre 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]